Le secteur minier de la RD Congo s’est enrichi d’une nouvelle société dénommée “Yabiso SA” que l’homme d’affaires israélien Dan Gertler dit ouvrir aux “seuls Congolais désireux d’acheter des parts sociales”.

“Dan Gertler confirme le lancement de Yabiso SA . Le 16 novembre 2020, Dan Gertler a annoncé son intention de lancer un moyen innovant, jamais essayé auparavant afin que le peuple de la RDC puisse participer directement à la richesse minière du pays. Depuis lors, Dan Gertler et son équipe travaillent à faire de sa vision une réalité. Aujourd’hui, il est ravi de faire le point et d’annoncer le lancement de Yabiso SA (Yabiso)”, indique un communiqué daté du 4 janvier 2021.

Il explique que “Yabiso”, qui signifie “c’est à nous” en français, sera une société anonyme faisant appel au public pour l’épargne, réglementée par les lois congolaises en la matière. “30% du flux de redevances du projet metalkol (acquis de la Gecamines en juin 2017 pour un total de 83 millions de dollars) seront transférés dans ce véhicule financier à prix coûtant, ce qui en fait un véritable partenariat. Tout ressortissant congolais pourra participer comme associé chez Yabiso SA , à condition d’investir au minimum 50 Euros jusqu’au maximum de 10 000 Euros et ce, après un processus de sélection rigoureux”, précise le communiqué.

Toutefois, souligne-t-il, les Congolais à revenu modeste vont bénéficier d’un “mécanisme prévu en interne pour permettre aux investisseurs de bénéficier de prêt sans intérêt pouvant aller jusqu’à 100 % des valeurs des actions émises dont le prêt sera remboursable par Yabiso à partir du flux des royalties, avec une période de grâce de 5 ans”.

facebook Share on Facebook
Twitter Tweet
Follow Follow us