Waly envoie imam Kanté devant le juge pénal

Wally Seck tient à son honorabilité. Et, pour laver son honneur, le fils de Thione Seck a servi une citation directe à l’imam Kanté qui l’accuse d’être à la solde de la communauté Lgbt et « un levier des lobbies de l’argent et de la déviance ».

Les Échos qui donne l’information, indique que l’imam de la mosquée de Point E a reçu, hier, via un huissier, la citation. Le religieux devrait répondre devant un juge pénal. Mais, Wally Ballago Seck réclame le franc symbolique pour la réparation du préjudice causé.

Enquête renseigne, pour sa part, que l’affaire sera évoquée le 27 août prochain devant les juges de la 3e Chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Dakar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.