fbpx
Suite au prétendu suicide d’Abdou Faye accusé de complicité d’évasion dans l’affaire boy djinné , les circonstances de cette mort survenue au cours d’une garde à vue dans les locaux de la police centrale ne sont pas nettes pour certains en l’occurrence les parents du prévenu. Ces derniers ne sont décidément  pas convaincu par l’argument  du suicide avancée comme cause du décès. Le FRAPP à d’ailleurs organiser en cette fin de matinée un point de presse pour manifester son soutien à la famille éplorée. Guy Marius Sagna coordinateur du mouvement n’a pas manqué de rappeler la longue liste des personnes qui ont péri dans pareil circonstance et d’inviter l’opinion nationale et internationale  à se pencher sur ces morts mystérieuses souvent qualifiées de suicide par la police ou la gendarmerie. Ali Faye père d’Abdou Faye a également pris la parole pour exprimer sa peine. Il a par ailleurs réfuté catégoriquement la thèse selon laquelle son fils se serait suicidé. Suivez ci dessous la vidéo de sa déclaration !  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *