fbpx

VÉLINGARA-FERLO : 60 VILLAGES ABANDONNENT L’EXCISION ET LES MARIAGES D’ENFANTS

Soixante villages des communes de Houdallaye, Vélingara-Ferlo et Louguéré Thioly, dans l’arrondissement de Vélingara Ferlo, ont décidé dimanche d’abandonner l’excision et le mariage d’enfants.
« Nous prenons l’engagement solennel, en ce jour du 27 juin
2021, en toute connaissance de cause, d’abandonner définitivement les pratiques de l’excision et de mariages d’enfants au sein de nos communautés (…) », a lancé Kélel Ndiaye, la porte-parole du jour, en lisant la déclaration faite à cet effet par ces différents villages à Fourdou Malla.
Cette déclaration d’abandon de l’excision a été rendue possible grâce à l’ONG Tostan et l’appui de partenaires tels que le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), Radio Suède, le gouvernement du Sénégal, les autorités locales.
A travers cette déclaration, ces communautés rejoignent ainsi le mouvement historique lancé depuis le 31 juillet 1997 à Malicouda Bambara, dont les femmes avaient décidé cette année-là d’abandonner l’excision.
Au total, 6909 villages ont depuis lors renoncé définitivement à la pratique de l’excision et aux mariages d’enfants.
« Je suis très heureuse, très satisfaite mais surtout très fière de ce que les communautés ont pu démontrer par cet acte public d’intention d’abandon de l’excision et du mariage d’enfants », a déclaré Elena Bonomeiti, directrice exécutive de l’ONG Tostan.
Elle a salué le processus qui a mené à cette déclaration, évoquant « un parcours du combattant », au regard des « réalités auxquelles les communautés sont confrontées » et de ces pratiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *