fbpx

TROIS MARINS CHINOIS PLACÉS SOUS MANDAT DE DÉPÔT POUR AVOIR BRÛLÉ VIF UN PÊCHEUR SÉNÉGALAIS

Trois marins de nationalité chinoise chinois (Chu Zhentao, Zhang Weijian et Hu Honglu), âgés respectivement de 47, 23 et 52 ans, ont été inculpé, pour avoir aspergé d’acide un pêcheur sénégalais en pleine mer. Selon le journal libération, ces marins ont tenté, après leur forfait, d’acheter le silence de la victime avec 7 millions de nos francs.

Pour retracer le film de l’inciedent qui a failli couter la vie à Maguette Mbaye, nos confrères rapporte que ce dernier qui se trouvait à bord de sa pirogue avec d’autres camarades, a été sommé par les marins chinois de quitter la zone de pêche. Ce qu’ils ont formellement refusé. C’est alors que les marins chinois ont aspergé Maguette Mbaye d’essence et d’acide, lui occasionnant de grave brûlures. Sachant que la pirogue était proche de la Gambie, les autres pêcheurs ont conduit Maguette Mbaye à l’hôpital “Edwards Francis Small Teaching Hospital” où il recevra les premiers soins.

Maguette Mbaye s’est retrouvé avec de sévères brûlures au visage et sur son corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *