fbpx

TRANSPORT AFTU: LES RESPONSABLES DÉMENTENT LA GRÈVE ANNONCÉE PAR LES AGENTS DES BUS “TATA”

Il était prévu que  les  bus AFTU (Association de Financement des Transports Urbains) seront à l’arrêt pour 48 heures, à partir de ce lundi, 12 juillet. L’association des chauffeurs et autres travailleurs du secteur des transports affiliés à l’AFTU veulent la satisfaction de leurs doléances relatives à leurs conditions de travail.

Leur préavis de grève introduit en juin dernier, ces travailleurs comptent passer à la vitesse supérieure, après l’expiration de celui-ci, pour l’ouverture de négociations. Faute de quoi, il est prévu la reconduction du mot d’ordre jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

« On travaille depuis 15 ans sans avancement. On avait fait des démarches pour avoir une rencontre avec les responsables, en vain. La seule solution actuellement, c’est d’aller en grève, lundi et mardi, pour réclamer la régularisation des chauffeurs de bus AFTU. Si rien n’est fait, une autre grève plus longue sera observée », prévient Souleymane Ndiaye, porte-parole des chauffeurs sur les ondes de la Rfm.

Cependant, leurs employeurs ont publié un communiqué pour démentir toute tenue de grève et précisent que toute la flotte de véhicules de AFTU sera mis à la disposition des clients.

« AFTU, en tant que regroupement de transporteurs, n’est en rien impliquée dans cette grève et ne la cautionne pas. Au contraire, l’AFTU a pour objectif principal d’assurer un service public de transport et de veiller en toute circonstance au bon déroulement et à la continuité de celui-ci », lit-on dans le communiqué rapporté par l’AS.

Ainsi, l’AFTU rassure les autorités étatiques ainsi que sa clientèle qu’elle veillera au bon déroulement de l’activité de transport. Ils demandent aux présidents et aux opérateurs des 14 GIE de veiller à ce qu’aucun véhicule de leur parc automobile ne soit immobilisé.

Ils sollicitent l’intervention des forces de défense et de sécurité pour assurer la sécurité du personnel et de son matériel. Et de mettre en garde contre toute tentative de saccage des véhicules. AFTU se dit ouverte au dialogue pour que ce mouvement d’humeur organisé par un groupe de travailleurs trouve une issue heureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *