fbpx

Ter continu sa malencontreuse aventure

Le TER désole toujours à Rufisque. Cette fois-ci, c’est le village artisanal qui a été engagé, ce jeudi, par les Caterpillar qui ont démoli plus d’une quarantaine de cantines. Ce qui a freiné l’activité économique du centre.
Les acteurs interpellent l’Etat.

Birane Ndaw

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.