fbpx

TCHAD DÉCÈS DU PRÉSIDENT IDRISS DEBY: L’ARMÉE PREND LES COMMANDES DU PAYS POUR UN PÉRIODE DE TRANSITION DE DIX-HUIT MOIS


Le président du Tchad Idriss Déby Itno, est décédé, ce mardi 20 avril.

Dans la foulée, l’armée a annoncé la dissolution du gouvernement et de l’Assemblée nationale et la mise en place d’une transition.

« Un conseil militaire de transition [CMT] est mis en place pour assurer la défense de notre cher pays dans cette situation de guerre contre le terrorisme et les forces du mal afin d’assurer la continuité de l’État », a déclaré l’armée. Le CMT assurera le pouvoir durant dix-huit mois, à l’issue desquels de nouvelles institutions seront établies par l’organisation d’élections « libres, démocratiques et transparentes ».

Celle-ci sera dirigée par un conseil militaire, dont Mahamat Idriss Déby a pris la tête.

Ce dernier, fils d’Idriss Déby Itno, est général de l’armée tchadienne, dirigeait depuis de nombreuses années la Direction générale des services de sécurité des institutions de l’État (DGSSIE), dont fait partie la garde présidentielle. Les hauts gradés se sont ensuite réunis autour de Mahamat Idriss Déby afin de se mettre d’accord sur les grands axes d’une charte de la transition et les modalités de cette dernière.

Dans la soirée du lundi 19 avril, Idriss Déby Itno avait été annoncé vainqueur de la présidentielle tchadienne avec 79,32 % des voix. Il aurait entamé son sixième mandat.

Voici le Décret de nomination des membres du Conseil Militaire de transition Tchadien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *