fbpx

paris

 

Il était temps ! Longtemps freiné à la porte de la finale de ligue des champions, Manchester City va jouer cette fois-ci et pour la première fois de son histoire, une finale de la Ligue des Champions. Ce succès a été acquis grâce à un seul homme, Riyad Mahrez.

Auteur du but victorieux il y a une semaine au Parc des Princes contre le PSG, l’international Algérien vient de porter les skyblues mardi soir lors de la manche retour des demi-finales. A la 11è minute,  Zinchenko a du champ à gauche pour recevoir la relance au pied d’Ederson et peut aller centrer fort en retrait. De Bruyne tire du droit aux seize mètres, le ballon ricoche sur Florenzi vers Mahrez qui marque du droit de près, 1-0.

Après la pause, l’Algérien récidive à la 63è. Sur un contre-attaque, limpide de la part des Citizens, De Bruyne lance à gauche Foden qui centre au sol au six mètres. Mahrez surgit pour conclure de près du gauche, 2-0. Le champion d’Afrique s’offre un doublé et envoie Manchester City en finale de ligue des champions pour la toute première fois de son histoire.

Le PSG est éliminé de la Ligue des champions face à une équipe de Manchester City portée par Riyad Mahrez (2-0). Avant que Di Maria ne finisse par craquer en fin de match.

Les Parisiens, pourtant, n’ont pas manqué de munitions pour tenter d’égaliser. Mais Marquinhos a touché du bois, Di Maria et Herrera ont loupé le cadre de peu avant que Neymar ne manque la dernière grosse occasion avant le break des Citizens.

Le but du KO marqué, le mental parisien a flanché, symbolisé par le carton rouge d’Angel Di Maria pour un mauvais geste sur Fernandinho (69e). City a même poussé pour alourdir le score avec une double occasion de Foden (77e, 80e). Mais les hommes de Pep Guardiola n’avaient pas besoin de ce troisième but pour s’offrir leur ticket leur première finale de Ligue des champions. Chelsea ou le Real Madrid sera l’adversaire des Citizens.

C’est une soirée sombre pour le Paris Saint Germain. Après une première période maîtrisée, le PSG est en grande difficulté depuis le retour des vestiaires. Malmené et dominé par Manchester City, le club français a concédé l’égalisation sur un centre-tir de Kevin De Bruyne. Riyad Mahrez donne ensuite l’avantage aux Anglais sur Coup franc et démoralise la troupe de Mauricio Pochettino.

Mais le gros coup dur vient de l’international Sénégalais, Idrissa Gana Gueye. Frustré par le second but des Cityzen, l’ancien Toffees est coupable d’un tacle très dangereux par derrière sur le tendon d’Achille de Gündogan.

Gueye est logiquement exclu par Monsieur Brych et laisse le PSG à 10 ! Le club de la capitale française  doit terminer sa demi-finale aller de Ligue des champions aface à Manchester City avec un désavantage considérable .

En effet, notre compatriote  Idrissa Gueye, a été l’auteur d’une grosse faute sur Ilkay Gündogan (il a attrapé, par derrière, le talon du milieu allemand), le carton rouge est bien mérité.

Il est le premier joueur à récolter deux cartons rouges lors d’une même campagne de Ligue des Champions depuis Alvaro Arbeloa en 2012-2013.

Le Sénégalais, pièce maîtresse du dispositif de Pochettino est d’ores et déjà suspendu pour le match retour à Ethiad Stadium mardi prochain.

Après une première période pourtant maîtrisée, le PSG s’est écroulé après la pause pour concéder une douloureuse défaite face à Manchester City (1-2).

Quel contraste incroyable entre les deux périodes de cette demi-finale aller de Ligue des champions. Lors du premier acte, Manchester City a fait face à une équipe du PSG conquérante, qui a rapidement été récompensée de ses efforts par Marquinhos, coupant victorieusement de la tête le coup franc de Di Maria (1-0, 15e). Le PSG a même eu quelques occasions de faire le break, mais Bakker notamment a manqué de précision (34e).

La frappe de Foden détournée par Navas, juste avant la pause (42e), sonnait comme un avertissement pour des Parisiens sur le réveil des Citizens. Un réveil confirmé au retour des vestiaires malgré une occasion énorme pour Verratti (56e). Asphyxié, les Parisiens ont craqué sur un centre-tir décisif de De Bruyne (1-1, 64e) avant que Mahrez ne double la mise sur coup franc, profitant d’un mur défaillant des Parisiens (1-2, 71e).

Les joueurs de Pochettino ont même bu le calice jusqu’à la lie avec l’expulsion de nôtre compatriote Idrissa Gana Gueye, auteur d’un tacle bien trop dangereux sur Gundogan (77e). Plus que le score, Manchester City a sans doute impacté le PSG psychologiquement avant le match retour. Le club de la capitale française n’a pu rivaliser qu’une bonne demi-heure avant de s’effondrer…

 

 

Le PSG a créé la surprise en s’imposant sur la pelouse du Bayern Munich en quarts de finale aller après un match fou (2-3). Auteur d’un doublé, Kylian Mbappé place Paris en ballottage favorable avant le match retour de la semaine prochaine.

La finale perdue en août contre le Bayern  en bonne voie d’être balayée. Le PSG version 2021, revanchard, continue de réécrire l’histoire du club, jusque-là marquée par ces moments de « lose » traumatisants. En Bavière, il a écrit un chapitre que ses supporters n’oublieront jamais. Chez une équipe qui n’avait plus perdu dans la compétition depuis 19 rencontres, sans leur milieu Marco Verratti (Covid-19), les hommes de Mauricio Pochettino ont réussi l’exploit qu’aucun club français n’avait réalisé à l’Allianz Arena depuis 2009.

 Le talent de ses individualités, Mbappé, Neymar et Keylor Navas, tous énormes, et une solidarité d’airain quand il fallu faire face aux incessantes poussées bavaroises. Déjà auteur d’un triplé au Camp Nou face au Barça (4-1), « Kyky » a récidivé avec deux buts (3e, 68e) qui portent la marque de ses progrès dans l’efficacité. « Ney », lui, a délivré deux passes décisives, pendant que le gardien costaricain a enchaîné les parades décisives, à dégoûter les attaquants munichois.

Le capitaine Marquinhos, auteur du but du 2-0 (28e), mérite également d’être cité, mais sa performance a été ternie par sa sortie sur blessure deux minutes plus tard. Après un tel résultat, ne pas voir les demi-finales serait vu comme un échec. Voire même plus: les quatre dernières fois que le Bayern a perdu chez lui en C1, c’était face au futur vainqueur (Real Madrid en 2014, 2017 et 2018, Liverpool en 2019). Mardi, au Parc des princes pour la manche retour, Munich devra marquer au moins deux fois, et sans son buteur star Robert Lewandowski, qui a assuré avant la rencontre qu’il ne serait pas remis à temps de sa blessure à un genou. Mais il faudra se méfier côté parisien, tant le match aller, animé, a livré de grandes surprises.

L’international polonais, interviewé par Sky Sport en Allemagne via Skype, a confirmé que le match retour de la semaine prochaine arrivera trop tôt pour lui.

Le tirage au sort de la Ligue des champions a eu lieu ce vendredi à Nyon en Suisse. Voici le tableau des équipes qui vont s’affronter en  quarts de finale de la Ligue des champions 2020-2021.

­

Les affiches des quarts de finale:

Manchester City – Borussia Dortmund

FC Porto – Chelsea

Bayern Munich – PSG

Real Madrid – Liverpool

aller: 6-7 avril, retour 13-14 avril

Le tableau des demi-finales:

Bayern Munich ou PSG – Manchester City ou Dortmund

Real Madrid ou Liverpool – Porto ou Chelsea 

Le tirage au sport des quarts de finale de Ligue des champions a réservé un choc pour le PSG, qui défiera le Bayern Munich, tenant du titre. Une revanche de la dernière finale de la compétition, alors que dans l’autre partie de tableau, le Real Madrid affrontera Liverpool pour une autre très belle affiche.

Leader de Premier League et étincelant depuis le début de saison, le Manchester City de Pep Guardiola défiera le Borussia Dortmund. Un adversaire à la portée du club anglais, même si Erling Haaland risque forcément de représenter une grosse menace pour les Cityzens, lui l’actuel meilleur buteur de la compétition.

Ce sont les 8 meilleures équipes d’Europe qui vont s’affronter pour la coupe aux grandes oreilles, les passionnés de Football seront bien servis.