fbpx

lac rose

 

Ce sont nos confrères d’Africa7 radio (90.7) qui ont Relayé l’information.
En effet, deux accidents mortels se sont produits dans la journée d’aujourd’hui. Au total 5 personnes ont perdu la vie dans la circulation entre 12h et 15h.

Le premier accident s’est produit ce matin à Kaolack dans la commune de sibassor. Une collision entre une voiture particulière, une charrette et un taxi a fait 10 victimes dont 3 morts et 7 blessés graves.

Puis tout à l’heure ,en début d’après-midi un autre accident est survenu à l’entré de Niague, sur la route du Lac Rose. Le choc a également ôté la vie de deux personnes.

D’après les sources obtenues par nos confrères de africa7 radio (90.7), C’est un mini-car qui a dérapé sur une moto supportant deux individus. Les corps sans vie ont été évacués par les éléments des sapeurs pompiers.

 

Voici les images de l’accident de Sibassor !

 

Relogement au Lac Rose des impactés de Tivaouane Peulh : Macky demande l’accélération de l’affectation des 20 hectares

Le relogement, au Pôle urbain du Lac Rose, des 1796 familles impactées de Tivaouane Peulh était à l’ordre du jour de la réunion d’accélération de la réalisation du pôle urbain de Lac Rose, présidée ce vendredi par le président Macky Sall.

Le chef de l’Etat a, en effet, demandé l’accélération de l’affectation des 20 hectares destinés à leur relogement au pôle du Lac Rose. Une bonne nouvelle que ces familles attendaient depuis 2017 après la démolition de leurs habitations.

« Accélérez l’affectation des 20 hectares d’une part pour les impactés de Tivaouane Peulh identifiés et le gouverneur a eu à diriger toutes ses rencontres. Et ceux qui ont été délocalisés du site de la Sipres vers le pôle du Lac Rose », a-t-il instruit aux différents services chargés de la réalisation du pôle urbain.

« Tout comme une solution sera trouvée dès la semaine prochaine pour les terres que l’Etat avait prises avec la Socabec pour construire la Cité Tawfekh Yakaar. Cela fera l’objet d’une réunion spéciale », promet Macky Sall.

Le croisement Niague-Lac Rose est réputé être une zone mortelle pour les voyageurs. Encore ce vendredi vers 20h30, un violent accident s’est produit sur cette route. En effet, un camion tractant un autre camion en panne est entré en collision avec un car « Ndiaga Ndiaye » qui venait de Keur Massar pour rallier Niague. Le car Ndiaga Ndiaye a par la suite fait des tonneaux avant d’être projeté sur l’autre côté de la route. Le bilan de cet accident est lourd avec 20 blessés dont 7 dans un état grave.

Alerté, le commandant Moussa Ndiaye de la brigade de la gendarmerie de Niague, a déployé ses hommes pour le constat. Les sapeurs-pompiers de Rufisque et les éléments de la croix rouge de Niague sont aussi venus sur les lieux pour sortir les victimes coincées dans le car « Ndiaga Ndiaye ». Les blessés ont été acheminés à l’hôpital de Pikine et à Youssou Mbargane Diop de Rufisque. Une enquête est ouverte à cet effet, par la brigade de gendarmerie de Niague.

Au-delà du manque de respect du code de la route par les conducteurs l’axe croisement Niague – Lac Rose qui s’étend sur plus de 2 kilomètres, constitue l’une des routes qui enregistrent le plus d’accident au Sénégal à cause de l’étroitesse de la voie.

L’état de ce tronçon est à déplorer. Une route très fréquentée qui manque d’éclairage et de panneaux de signalisation.   

Rappelons qu’un accident d’une rare violence s’était produit récemment sur le même lieu faisant 6 morts, tous des membres d’une même famille. Les autorités de la commune de Tivaouane peulh-Niague avaient promis d’installer 17 ralentisseurs dans cette zone pour limiter les cas d’accident. Cette doléance reste encore non satisfaite et s’ajoute à la longue liste des promesses non tenues des autorités

Birame NDAW

Africa7RadioTV (Rufisque)

Les professionnels du tourisme et de l’hôtellerie du Lac Rose ont reçu, ce lundi, la visite du nouveau ministre de tutelle. Alioune Sarr était venu les écouter et échanger avec eux après la fermeture de la saison touristique. Les acteurs ont été unanimes à dire l’autorité que l’insécurité, l’insalubrité et l’occupation anarchique ont freiné l’essor du secteur.

Apres avoir écouté les acteurs de ce secteur, le ministre leur a promis que le lac Rose ne sera pas laissé en rade dans la politique de promotion des zones touristiques du Sénégal. . Alioune sarr promet de les accompagner pour que leurs difficultés soient de mauvais souvenirs.

Birane Ndaw

Urgent 3 garçons d environ 13 à 15 sont portés disparus au lac Rose depuis hier mercredi 26 juin 2019 aux environs de 11h .selon le coordonnateur du club model de guediawaye ces garçons élèves seraient partis pour une baignade jusque là ils ne sont pas revenus ce qui prouverait selon lui qu ils ont péri dans la plage . Aliou sene estime que les recherches sont en cours pour les coprd de ces trois garçons
Nous y reviendrons