fbpx

examen

L’académie de Diourbel (centre) a autorisé 1200 élèves sans extraits de naissance à prendre part au Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) et au Brevet de fin d’études moyennes (BFEM), a révélé vendredi l’inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF) Yankhoba Massaly.
« A Diourbel, on estime à 1200 les élèves-candidats qui n’ont pas d’extrait de naissance pour le CFEE et le BFEM », a-t-il dit au cours d’un comité départemental de développement (CDD) sur la préparatifs de ces deux examens de fin d’année.
Selon lui, le ministère de l’Education nationale avait pris l’engagement, par souci d’équité, de ne pas faire de distinction entre les enfants qui ont des extraits et ceux qui n’en disposent pas.
Il a signalé que des efforts sont en train faits pour ces enfants qui n’ont pas de papier d’état civil et qui peuvent être classés en plusieurs catégories.
« Les enfants n’ont pas les mêmes difficultés. Il y en a qui ont déjà leur dossier dans le circuit, il ne reste que l’audience. D’autres ont déjà fait l’audience mais n’ont pas encore retiré les actes. Certains n’ont pas réellement d’extrait », a-t-il précisé.
C’est en réponse à cette situation qu’il a été demandé aux directeurs d’école et aux principaux de faire enrôler tous les enfants pour les deux examens.
« Ils vont faire les examens parce que nous avons reçu des instructions du ministère [de l’Education nationale] pour enrôler tous les enfants », a fait savoir Yankhoba Massaly.

 

Le ministère de l’Education nationale a procédé, vendredi, à un réaménagement du calendrier des examens scolaires du Cfee, de l’entrée en 6ème, du Bac et du Bfem de l’année 2021.

L’examen du CFEE et de l’entrée en 6ème se déroulera à partir du 7 juillet, celui du Bac technique à partir du 1er juillet, selon un texte publié sur la page facebook du ministère de l’Education nationale.

Le Bac général débutera le 29 juillet et le BFEM le 9 août.

’’Telles sont les premières informations sorties de l’atelier sur la gestion de la fin de l’année scolaire 2020/2021 ouvert ce matin du vendredi 28 mai 2021 à Dakar’’, a indiqué la même source.

Elle a précise que ’’cet atelier a réuni l’ensemble des Inspections d’Académie, des directions et services techniques du ministère, mais aussi des responsables de l’enseignement supérieur dont le directeur de l’Office du Bac, Socé Ndiaye’’.

Il s’agit pour le ministre de l’Education Mamadou Talla ’’de peaufiner une stratégie de remédiation concertée avec les IA et l’ensemble des acteurs impliqués dans le processus’’, assure-t-on.


L’examen du baccalauréat 2021, initialement prévu le 1er juillet prochain, sera reprogrammé à une date ultérieure.

L’examen du baccalauréat édition 2021 qui était programmé pour ce 1er juillet s’est vu repousser à une date pour l’instant non précisée .

C’est ce qu’atteste le quotidien  Source A.  Ce report est pour permettre aux candidats de combler le retard sur le programme réajusté, à cause de la pandémie du coronavirus.

La nouvelle date retenue sera communiquée, aujourd’hui 25 mai, à l’issue d’une rencontre entre le ministère de l’Éducation nationale et celui de l’Enseignement supérieur.

Selon des sources du journal, le Bac pourrait se tenir après la Tabaski, plus précisément le 19 juillet prochain.

 

Un mois après les anticipés de philosophie , partout au sénégal , les candidats au baccalauréat session 2019 ont démarré le reste des épreuves écrites ce matin. Au centre d’examen de Soucoupapaye dans la commune de Ziguinchor , 328 potaches sur les 345 que compte le jury 1061 se sont penchés sur l’épreuve de LV1 .Ce jury polarise deux séries , une de L’avec 122 candidats dont 7absents et une autre de L2 avec 223 candidats dont 10 absents .
A la fin de l’épreuve, des candidats se sont prononcés.

Moussa NDAW

Ce mardi 18 juin 2019 démarrent les examens du CFEE et de l’entrée en sixième sur tout le territoire du Sénégal . Au niveau des 2 IEF de Mbour tout est fin prêt. Les candidats sont estimés à plus de 19000 et le nombre de centre d’examens à 105.