fbpx

CAN

Ils l’ont dit ils l’ont fait les hommes de Ngalla Sylla ont réussit l’exploit d’accrocher la sixième étoile sur le maillot du Sénégal à domicile. En effet l’équipe nationale du Sénégal à remporter la finale de la 10ème édition de la coupe d’Afrique des Nations  de beach soccer face au Mozambique sur le score de quatre buts à un (4-1). Les lions ont effectué un parcours sans faute il n’ont perdu aucun match durant cette compétition et le travail ardent d’Al Seyni Ndiaye a été sanctionné par le trophée du meilleur gardien de la compétition pour la 6éme fois.                        

Les lions de la teranga du football de plage n’ont pas cette fois ci fait preuve d’hospitalité face à leurs hôtes les lions de l’atlas.

En effet le Sénégal s’est imposé face au Maroc en demi-finale de la coupe d’Afrique des Nations de beach soccer sous le chaud soleil de Sally. Dans un duel de titans riche en rebondissement le Sénégal a su tenir face à un adversaire coriace et afficher un score final de 3 buts à 2 .

Les Lions ont atteint leur premier objectif dans cette compétition. Qualifiés pour la finale, ils décrochent aussi un des deux billets de l’Afrique pour la coupe du monde Russie 2021 prévu du 19 au 29 août prochain.

Habitués à participer à la coupe du monde, le Sénégal fera partie de la Russie 2021. Il s’agira de sa 7e participation à la coupe du monde. Retenons que le Sénégal a été deux fois quart de finaliste en 2007 et 2011.

Mené au score dès la 2e minute par le capitaine marocain Rabi Aboutalbi, Babacar Fall n’a pas tardé à répondre. Les deux équipes se quittent avec un but chacun. Sous pression, déconcentrés, les Lions vont retrouver leur calme habituel au début du deuxième tiers avec Jean Ninou Diatta qui donne l’avantage. Toutefois, le Maroc qui a beaucoup appris des matchs amicaux réussit à égaliser avec le numéro 5, Sami Lazal.

Les cadres se lâchent lors du 3e tiers. Al Seyni NDIAYE en surnombre, Babacar Fall technique et Raoul Mendy buteur, le Sénégal fait vibrer ses supporters à Saly Portudal. Ils tiennent jusqu’au bout et se qualifient.

Les protégés de Ngalla Sylla joueront leur 8éme finale de coupe d’Afrique prévue ce samedi à 17h30 face au Mozambique vainqueur de l’Ouganda (6-3)

 Rappelons que le Sénégal est le champion en titre est détenteur du trophée en 2008, 2011, 2013, 2016 et 2019.

Les Lions réussiront-ils l’exploit de soulever le trophée une sixième fois sur leurs terres ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce mercredi, les lions de la terranga du football de plage ont battu l’équipe de la Tanzanie et décroche son ticket pour le carré d’as.

Surpris d’entrée par la Tanzanie qui a marqué le premier but de la rencontre des les premières secondes de jeu. Cette ouverture du score est l’œuvre du numéro 9 Stéphano Mapundo, les Lions ont dû très vite se ressaisir pour égaliser et refroidir les ardeurs de l’adversaire. En face, la Tanzanie joue et défend bien. Toutefois, avec un doublé de Mamadou Sylla (sociétaire du Jaraaf) et un but de l’intenable Babacar Fall, le Sénégal dicte sa loi avant la fin du premier tiers temps (3-1).

Le deuxième round est marqué par les belles parades des deux gardiens de buts. Ils ont sorti beaucoup d’occasions notamment celui sénégalais qui a été applaudi plus d’une fois par le public. Malgré les assauts répétitifs du Sénégal, le gardien de la Tanzanie tient droit sur le sable et n’encaisse plus de buts jusqu’à la fin de la partie.

Le Sénégal est qualifié pour les demi-finales. Il retrouve le Maroc qu’il avait battu trois fois en match de préparation. La rencontre se disputera ce vendredi. Avec deux défaites, les Taifas Stars sont éliminés de la compétition.

 

 

 

 

 

 

Ngalla Sylla a fait la composition de son équipe qui va disputer la 11e édition de la CAN de Beach Soccer organisé par le Sénégal . Un groupe remanié au regard des précédentes sorties internationales. Le ton était donné avec l’effectif de 20 joueurs qui ont préparé cette CAN particulière car elle se joue à domicile .

Des cadres de la tanière notamment le gardien de but Al Seyni Ndiaye et le serial buteur Babacar Fall sont dans l’équipe. On note aussi la présence de beaucoup de jeunes venus des différents clubs du championnat local de Beach Soccer. Seul un joueur vient d’un club étranger.

Les quinze (15) joueurs retenus sont convoqués ce vendredi 14 mai à 08 Heures précises au Stade Léopold S. Senghor pour les besoins des tests COVID19/ PCR qu’ils doivent impérativement subir avant d’être acheminés au lieu du stage informe la FSF. Ce sera au Centre de Développement Technique Jules F.B. Bocandé de Toubab Dialao où aura lieu un dernier stage de préparation en régime internat.

Voici la liste des 15 joueurs convoqués et leurs clubs 

 AL SEYNI NDIAYE (Vision Sport de Dakar)

 BITY  SY  (Gorée Beach Soccer)

SEYDINA  ISSA  DIAGNE  (Yoff Beach Soccer)

 MAMADOU  SYLLA  (Jaraaf De Dakar)

PAPE DEMBA NDOUR  (ESN Nogent – le Roi – Paris)

 JEAN NINOU DIATTA  (Golf Beach Soccer)

 PAPE MODOU NDOYE  (Ngor Almadies Beach Soccer)

 PAPE MAR BOYE  (Galaxie Beach Soccer)

 JEAN CHARLES BLECK  (Golf Beach Soccer)

BAYE MALICK DIOP  (Yeumbeul Beach Soccer)

BABACAR FALL  (Yeumbeul Beach Soccer)

MAMOUR DIAGNE  (Yoff Beach Soccer)

HAMIDOU BARRY  (Yeumbeul Beach Soccer)

RAOUL  MENDY (Mamelles Beach Soccer)

MAME  MOR  GUEYE FALL  (Guet Ndar Beach Soccer- Saint-Louis)

 

Avec les qualifications de l’Ethiopie, de la Mauritanie, de la Guinée Bissau et du Cap-Vert, on connaît désormais 23 des 24 qualifiés pour la phase finale de la CAN 2021 qui aura lieu en janvier prochain au Cameroun.

Les éliminatoires étaient normalement censés s’achever ce mardi mais le report du décisif Sierra Leone-Bénin, deux sélections qui se disputent le dernier ticket en jeu, a tout chamboulé suite à la contestation par les Ecureuils de 6 tests positifs au Covid-19 dans leurs rangs. Pour l’heure, la Confédération africaine de football (CAF) n’a pas encore annoncé quand ce match aura lieu.

Les 23 qualifiés connus :

– Cameroun (pays-hôte), 20e participation, la dernière en 2019;

– Sénégal, 16e participation, la dernière en 2019;

– Algérie, 19e participation, la dernière en 2019;

– Mali, 12e participation, la dernière en 2019;

– Tunisie, 20e participation, la dernière en 2019;

– Burkina Faso, 12e participation, la dernière en 2017;

– Guinée, 13e participation, la dernière en 2019;

– Comores, 1ère participation;

– Gabon, 8e participation, la dernière en 2017;

– Gambie, 1ère participation;

– Egypte, 25e participation, la dernière en 2019;

– Ghana, 23e participation, la dernière en 2019;

– Guinée Equatoriale, 3e participation, la dernière en 2015;

– Zimbabwe, 5e participation, la dernière en 2019;

– Côte d’Ivoire, 24e participation, la dernière en 2019;

– Maroc, 18e participation, la dernière en 2019;

– Nigeria, 19e participation, la dernière en 2019;

– Soudan, 9e participation, la dernière en 2012;

– Malawi, 3e participation, la dernière en 2010;

– Ethiopie, 11e participation, la dernière en 2013;

– Mauritanie, 2e participation, la dernière en 2019;

– Guinée Bissau, 3e participation, la dernière en 2019;

– Cap-Vert, 3e participation, la dernière en 2015;

 

 

 

 

 

Intronisé capitaine de l’équipe nationale du Sénégal au début des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2022, Kalidou Koulibaly avait manqué le dernier match des Lions face au Congo Brazzaville. Cet après-midi, contre l’Eswatini au stade Lat Dior de Thiès, le Roc devrait effectuer son retour dans la charnière centrale de Aliou Cissé.

Intronisé capitaine de l’équipe nationale du Sénégal au début des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2022, Kalidou Koulibaly avait manqué le dernier match des Lions face au Congo Brazzaville. Cet après-midi, contre l’Eswatini au stade Lat Dior de Thiès, le Roc devrait effectuer son retour dans la charnière centrale de Aliou Cissé.

Alors qu’on connaît déjà le onze officiel de Cissé pour faire face à l’Eswatini ce mardi après-midi, Kalidou Koulibaly, le capitaine des Lions va signer son retour dans l’équipe. Le colosse de Naples avait manqué le match face au Congo pour cumul de cartons jaunes. Une suspension qui tombe d’ailleurs souvent sur le capitaine des Lions. C’était la troisième fois depuis ses débuts dans la Tanière en 2015, qu’il écope d’une telle sanction.

Comme annoncé ces dernières heures, Aliou Cissé va bien maintenir le système 3-5-2 cet après-midi face à l’Eswatini. Avec quelques changements opérés dans sa composition, voici le onze initial officiel des Lions.

Dans les cages, Seny Dieng arrive prend la place de Bingourou Kamara pour sa première cape avec les Lions. En défense centrale, on aura le retour de Kalidou Koulibaly qui sera accompagné par Cheikhou Kouyaté et Abdoulaye Seck.

Au milieu, seul Nampalys Mendy est maintenu par rapport au onze aligné face au Congo. Il sera encadré dans l’entrejeu par Joseph Lopy et Krépin Diatta. Sur les ailes, en piston, Fodé Ballo Touré et Abdallah Sima seront titulaires au coup d’envoi.

En attaque, c’est le grand ménage, puisque Aliou Cissé a aligné un duo inédit composé de Mame Baba Thiam et de Mbaye Diagne. Le duo Sadio Mané et Diao Baldé qui avait échoué à faire trembler les filets congolais il y a quelques jours ne seront pas titulaires.

 

La Gambie vient d’écrire son nom au panthéon du football africain. Ce jeudi, les Scorpions, sensationnels depuis le début des qualifications, créent la surprise en se qualifiant pour la CAN 2022. Une première dans leur histoire.

C’est un exploit retentissant, majuscule, monumental. Le fruit d’un excellent travail depuis des années.

Ce pendant la Gambie n’est pas la seule nation à signer sa première participation à la Coupe d’Afrique des Nations.

En effet, l’équipe de football des Comores s’est qualifiée pour la première fois de son histoire en Coupe d’Afrique des nations. Les Comoriens ont décroché le point qui leur manquait en faisant match nul 0-0 face au Togo, dans le groupe G des éliminatoires pour la CAN 2021.

Le match Comores-Togo ne restera pas dans les annales du football, mais il marquera à jamais l’histoire comorienne. Ce 25 mars 2021 à Malouzini, les Comoriens se sont qualifiés pour la toute première fois pour la Coupe d’Afrique des nations.

Les Cœlacanthes n’avaient besoin que d’un petit point en plus pour s’assurer une des deux premières places du groupe G, en éliminatoires de la « CAN 2021 ». Ils n’auront pas besoin d’attendre le résultat de Kenya-Égypte, l’autre partie de ce jeudi dans le groupe G, ni les rencontres Égypte-Comores et Togo-Kenya prévues le 29 mars. Les voilà assurés de finir premiers ou deuxièmes.

Les protégés d’Amir Abdou ont fait match nul à domicile face à une sélection togolaise déjà éliminée et privée de nombreux cadres, restrictions de déplacements dues au Covid obligent.

On connait désormais neuf des 24 Nations qui seront au Cameroun en 2022. En plus du pays organisateur, le Sénégal, la Tunisie, le Mali, la Guinée, le Burkina Faso, le Gabon, l’Egypte et les Comores sont les nouveaux pays qualifiés pour la CAN 2021. Si pour huit de ces pays participer à la CAN est quasiment une habitude, ce sera une première pour la Gambie et les Comores .

Dans cette cinquième journée, les Scorpions du coach Tom Saintfiet ceux sont mis trois points d’honneur en s’imposant devant l’Angola grâce à un but d’Assan Ceesaay dans l’heure de jeu. Dans cette poule, le Gabon, nettement victorieux devant la RD Congo (3-0) décroche le deuxième ticket. Les Congolais sont quant à eux éliminés.

 

 

 

 

Le Tchad a été disqualifié des éliminatoires à la Coupe d’Afrique des nations (CAN), a annoncé lundi la Confédération africaine de football dans un communiqué.

Cette décision de l’organisation basée au Caire intervient à la suite de la dissolution inexpliquée de la Fédération tchadienne de football par le ministre des Sports du pays d’Afrique centrale.

L’équipe nationale du Tchad était dernière au classement du groupe A en vue des qualifications pour la CAN, qui se tiendra en janvier 2022 au Cameroun.

La Namibie et le Mali, qui devaient affronter le Tchad cette semaine, se sont vu accorder des victoires sur le score de 3-0.

Le Mali est d’ores et déjà qualifié pour les phases finales de la compétition réunissant 24 nations. Dans la course à la deuxième place qualificative, la Guinée compte deux points d’avance sur la Namibie.

La Guinée reçoit le Mali à Conakry mercredi. Une victoire leur assurerait la deuxième place du groupe A; un match nul ou une défaite maintiendrait les espoirs des Namibiens en vie.

La suspension du Tchad n’aura pas d’incidence sur les qualifications africaines pour la Coupe du monde 2022, car les Tchadiens en sont déjà éliminés.

 

Les 12 pays devant prendre part à la Coupe d’Afrique des nations U17 prévue du 13 au 31 mars au Maroc sont désormais dévoilés avec les qualifications du Cameroun et du Congo, nous renseigne l’APS.

 

Selon un courrier de la Confédération africaine de football envoyé aux pays membres de la zone UNIFFAC (Union des fédérations de football de l’Afrique centrale), il a été décidé que le Cameroun et la République du Congo représenteront la région lors de la CAN du mois prochain au Maroc.

 

Ces deux pays sont champion et vice-champion de la zone du tournoi de qualification de la CAN 2019.

Les raisons avancées pour faire ce choix sont ’’l’absence d’un pays hôte ayant soumis une lettre de garantie du gouvernement pour organiser le tournoi, l’absence d’une machine IRM dans la plupart des pays de la zone, des restrictions de la pandémie de la Covid-19, le temps restreint pour trouver un pays hôte après le désistement des pays initialement proposés (Guinée Equatoriale, Gabon et Cameroun’’.

 

Outre le pays hôte, le Maroc et les deux représentants de l’Afrique centrale que sont le Cameroun et le Congo, on trouve l’Algérie pour la zone nord, le Nigeria et la Côte d’Ivoire pour la zone ouest B de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA), la Tanzanie et l’Ouganda pour la zone CECAFA (Afrique de l’est).

 

Le tirage au sort de la CAN U17 2021 aura lieu ce mercredi au Maroc avec le Cameroun détenteur du trophée joué en Tanzanie en mars 2019.