lundi, mai 16, 2022
AccueilA LA UNEStade du Sénégal : Qu’est ce qu’une pelouse hybride ?

Stade du Sénégal : Qu’est ce qu’une pelouse hybride ?

Le Sénégal s’apprête à inaugurer son grand stade le 22 février prochain. Il sera certainement l’un des bijoux les plus prisés de l’Afrique de l’Ouest, voire de l’Afrique au sud du Sahara, s’était réjoui le premier supporter des «Lions», dans son message de félicitations aux « Lions » au Palais, après leur sacre continental. Pour le nouveau Stade du Sénégal, une pelouse avec gazon hybride y sera installé.

 

En effet, il s’agit une pelouse constituée de deux éléments. En l’occurrence d’un gazon naturel et de parties synthétiques. À la place de la terre, la pelouse est en fait plantée sur un mélange de sable, de liège et de fibre synthétique, qui sert de racine artificielle. »Et c’est la première fois au Sénégal qu’on fait une technologie hybride. C’est un ensemble d’avantages que les pelouses naturelles n’ont pas de même que celles synthétiques. L’hybride est un mixte de naturel et d’artificiel. Ca permettra là où le gazon naturel a une capacité d’utilisation qui ne dépasse pas 250 heures annuel, sur l’hybride tu peux aller sur 800 heures. Il y’ a aussi des inconvénients sur l’artificielle » explique Djibril Diop, chef service des travaux au ministre des sports.

En général, l’herbe hybride à tous les avantages du gazon naturel et synthétique. Le terrain n’est pas gorgé d’eau et ne se transforme pas en boue en cas d’intempéries, l’arrachement du gazon est largement diminué. Cette pelouse hybride protégerait également les joueurs, étant plus souple et résistante qu’un gazon naturel. Et offrirait un confort et une qualité de jeu bien supérieurs.

»Notamment sur les conditions météorologiques du fait de la pluie, par exemple le terrain avec une pelouse artificielle ne sera pas utilisable et sera glissant. Ce ne sera pas le cas dans une pelouse hybride qui aura cette tendance d’être naturelle. Et cette même technologie sera utilisée aussi pour l’annexe du stade » souligne M. Diop.

Le stade du Sénégal est construite à l’anglaise sans piste d’athlétisme, d’une capacité de 50 000 places, a coûté environ 155 milliards de francs CFA et a été construit pour les besoins des Jeux olympiques de jeunesse (JOJ) que Dakar va abriter en 2026. L’infrastructure est située à côté du stade de basket Dakar Arena, l’une des plus grande arène de basket en Afrique.

 

Madiagne NIANG

NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici