fbpx

Sida: Le taux de prévalence de 0,7 à…

Selon le ministre de la Jeunesse, Néné Fatoumata Tall, au Sénégal, la prévalence au sein de la population générale est passée de 0,7 à 0,5%, grâce à des efforts soutenus et combinés de prévention et de traitement, coordonnés par le Conseil national de lutte contre le Sida (Cnls), avec l’appui des partenaires au développement.

aux de prévalence chez les jeunes à Kolda

” Malgré ce faible taux de prévalence chez les jeunes, nous notons des disparités au niveau des régions. Ainsi, à Kolda, nous avons un taux de prévalence de 2,4%, avec comme point d’orgue, le marché hebdomadaire de Diaobé, polarisant toute la sous-région, qui serait un facteur important dans la transmission “, déclare Néné Fatoumata Tall.

Semaine jeunesse Sida

D’après elle, toutes ces raisons ont motivé le choix porté sur la région de Kolda pour abriter la cérémonie officielle de lancement de cette 17e édition de la Semaine Jeunesse Sida qui, comme les précédentes, devra constituer une réelle occasion pour la jeunesse du Sénégal de réitérer son engagement dans la lutte contre cette pandémie. Elle doit être également une opportunité pour alerter les autorités sur la nécessité de renforcer les acquis de prévention du Vih dans les zones frontalières telles que Kolda, fortement vulnérables.

Le thème choisi

D’après le ministre, avec une prise de conscience collective et responsable, on peut arriver à avoir 0% de taux de prévalence chez les jeunes. Et le thème choisi cette année “Une jeunesse sans sida pour un Sénégal émergent” en dit long sur les efforts que l’État est en train de déployer aux côtés de sa jeunesse, pour la lutte contre le vih/sida.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.