mercredi, décembre 8, 2021
spot_img
AccueilA LA UNESÉNÉGAL: IL EST TEMPS D'ARRÊTER LE MONSTRE (Par Seybani SOUGOU )

SÉNÉGAL: IL EST TEMPS D’ARRÊTER LE MONSTRE (Par Seybani SOUGOU )

L’impressionnant quadrillage policier de la quasi-totalité de l’espace public, le déploiement exceptionnel et démesuré de l’appareil sécuritaire dans les artères de la capitale (Dakar) ce mercredi 10 novembre 2021 fait étrangement penser à un pays en conflit armé. Ne nous y trompons pas : l’avalanche de moyens sécuritaires est la preuve que le régime de Macky SALL est en sursis : les signes d’une fin de régime sont visibles (chaos économique et situation sociale explosive).

Il faut condamner fermement et énergiquement la répression aveugle des forces de l’ordre et l’usage disproportionné de grenades contre des citoyens pacifiques. L’interpellation de 3 leaders de l’opposition, Barthélemy DIAS, Ousmane SONKO et Malick GAKOU est le signe d’une barbarie et d’une violence d’Etat abjecte. Leur libération forcée est dictée par la crainte d’un embrasement généralisé du pays, et non par une quelconque volonté d’apaisement.

Généralement, les dictateurs sont aux avant-postes, pour diriger les opérations. Alpha Condé, Idriss DEBY, et Blaise COMPAORÉ sont de piètres dictateurs, mais ils ont eu un mérite : celui d’être présents dans leurs pays lorsque des évènements graves s’y déroulent ; y compris au péril de leurs vies.

Fidèle à son habitude, Macky Sall, qui connaissait depuis belles lurettes la date de la convocation de Barthélemy DIAS au tribunal, a fait, une nouvelle fois, preuve d’une lâcheté innommable, en planifiant, les conditions de sa « fuite » hors du Sénégal, pendant une période de haute tension susceptible de faire vaciller son régime.

Car, depuis l’Hexagone, Macky Sall, le président peureux reste collé aux basques de son téléphone, multiplie les appels au ministre de l’intérieur Antoine DIOM, et reçoit des dizaines de fiches, à intervalles réguliers sur le déroulement des événements ; celui qui est le 1er responsable du chaos se terre en France, et participe paradoxalement à un forum sur la paix alors qu’au même moment, son pays brûle, et est au bord de la rupture.

Face à un régime déviant, sans foi, ni loi, qui use de la violence d’état, instaure la terreur, et souhaite assujettir les sénégalais, privés de tous leurs droits les plus élémentaires (le droit de manifester, ou de protester), il faut une jonction de l’ensemble des forces démocratiques.

Tous les travailleurs et chômeurs, tous les enseignants, tous les étudiants et élèves, toutes les organisations de la société civile, tous les démocrates et tous les citoyens qui aspirent à vivre dans un Sénégal épris de droit, de justice et de démocratie, doivent dans un élan, un sursaut salutaire, se dresser comme un seul homme comme ce régime liberticide et monstrueux.

Le régime de Macky n’a plus aucune légitimité et ne doit pour l’instant sa survie que grâce au soutien des forces publiques (police, gendarmerie, etc…….). Cette « chance ne le poursuivra pas indéfiniment » : pour une raison simple ; toute chose a une fin, et généralement la chute intervient au moment où on s’y attend le moins.

Que Macky Sall ne se fasse aucune illusion : la somme des colères finira par le perdre.

Seybani SOUGOU – E-mail : sougouparis@yahoo.fr

Africa7http://dg@africa7.tv
Africa7 est une chaine de télévision généraliste sénégalaise qui mise sur l’éducation la culture et le sport. Elle cible une population francophone et anglophone, jeunes et femmes de toute l’Afrique et de sa diaspora. Africa7 propose des contenus qui allient modernité, indépendance et accessibilité Africa7TV Elle est à 100% digital. Elle est visible en claire sur : La TNT (Télévision Numérique Terrestre) canal7 pour la couverture nationale au Sénégal
NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici