fbpx

Scandale écologique au Sénégal

Le ministre de l’environnement a pris son courage à deux mains pour mettre en demeure les dirigeants des Industries chimiques du Sénégal (ICS), de prouver que les produits qu’ils déversent en mer, au large de Khondio à Mboro, ne sont pas toxiques. Abdou Karim Sall a immédiatement instruit le déménagement de l’émissaire qui déverse les déchets toxiques dans la mer vers une zone inhabitée. Cette décision va mettre fin au plus grand scandale écologique au Sénégal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.