PROTECTION CIVILE, UNE STRATEGIE NATIONALE EN PHASE D’ELABORATION

Le Sénégal devrait se doter bientôt d’une Stratégie nationale de protection civile (SNPC). C’est le Ministre de l’Intérieur qui en a fait l’annonce. Aly Ngouille présidait dimanche dernier à Mbour la 30ème édition de la Journée mondiale de la protection civile, placée sous le thème «La protection civile, pour un secouriste dans chaque foyer». En attendant l’élaboration de ce document, le Ministère de l’Intérieur, de concert avec celui de l’Education Nationale et la Croix-Rouge sénégalaise, a mis en place un programme d’instruction et de formation en secourisme qui va démarrer par une phase test dans certains établissements. Les belles performances de la Direction de la Protection Civile (DPC) et de la Brigade Nationale des Sapeurs -Pompiers (BNSP) ont été relevées.

A l’instar de la communauté internationale, le Sénégal a célébré dimanche dernier la journée internationale de la protection civile. Cette année, les festivités ont eu lieu à Mbour. C’est l’esplanade du stade Caroline Faye qui a accueilli la cérémonie officielle présidée par le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, Aly Ngouille Ndiaye. Le thème de cette année était : «La protection civile, pour un secouriste dans chaque foyer». Une occasion saisie par Aly Ngouille Ndiaye pour annoncer la volonté du Sénégal de se doter d’une Stratégie nationale de protection civile (SNPC). «Le Chef de l’Etat Macky Sall a instruit le gouvernement d’élaborer et de mettre en œuvre une Stratégie nationale de protection civile et indiqué la nécessité d’un renforcement opérationnel dans ce domaine» a-t-il indiqué. «A travers la commande présidentielle, il s’agira, dans une démarche participative, de mener la réflexion, afin de proposer, à sa très haute attention, une Stratégie nationale dans laquelle figureront les grandes lignes de la réforme du dispositif juridique, institutionnel et opérationnel», a expliqué le Ministre.

En attendant le démarrage de cet exercice qui «tombe à point», selon lui, avec notamment la perspective de l’exploitation pétrogazière, le département de l’Intérieur continuera à assurer ses missions de protection des personnes, des biens et de l’Environnement, a assuré Aly Ngouille Ndiaye. Dans ce cadre, le Ministère de l’Intérieur, de concert avec celui en charge de l’Education nationale et la Croix-Rouge sénégalaise, a mis en place un programme d’instruction et de formation en secourisme, renseigne le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique» Aly Ngouille Ndiaye d’annoncer que ce programme va démarrer prochainement par une phase-test dans certains établissements scolaires. Il devrait contribuer à la consolidation des acquis dans ce domaine, a-t-il déclaré. La journée mondiale de la protection civile célébrée le 1er mars de chaque année, est instituée par la communauté internationale depuis 1990. Sa célébration a un double objectif, a rappelé le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique. Tout d’abord, elle vise à contribuer à la mise en place par les Etats de mesures et d’organisations propres à assurer la protection et l’assistance aux populations face aux risques et catastrophes naturelles et celles dues à l’Homme. Ensuite, elle est l’occasion de sensibiliser le public sur le rôle de la protection civile et d’aider les populations à mieux se préparer face aux catastrophes de plusieurs natures.

Les belles performances de la DPC et de la BNSP

Sous ce rapport, la célébration de cette journée permet de faire un bilan des activités menées ces deux dernières années par la Direction de la Protection Civile (DPC) et la Brigade Nationale des Sapeurs-Pompiers (BNSP)placées sous la tutelle du département ministériel et l’Intérieur et de la Sécurité Publique, qui ont respectivement des missions stratégiques et opérationnelles. Ainsi, pour ce qui est de la DPC, 805 et 874 actions ont été respectivement menées en 2018 et en 2019, dans le but de prémunir les populations contre les accidents de toutes natures.

La DPC a mené durant ces quatre (4) dernières années, au cours desquelles 1.461 paratonnerres ont été installés, une série de campagnes de sensibilisation contre les accidents dus à la foudre. S’agissant de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers, sa montée en puissance constatée depuis 2012 lui a permis d’atteindre en 2019, un pic d’environ 41.000 interventions contre 36.838 en 2018 couvrant les incendies, secours aux victimes, assistance à personnes en danger et des opérations diverses, a relevé le Ministre.

A Mbour, Aly Ngouille Ndiaye n’a pas manqué de remercier le Secrétaire général de l’Organisation internationale de la protection civile (OIPC) pour l’avoir élevé au grade d’officier de l’Ordre international de protection civile. «Cette marque de considération et de reconnaissance est également destinée à tous les acteurs de la protection civile», a indiqué le Ministre de l’Intérieur. Notons qu’Aly Ngouille a fait le déplacement dans la petite côte à deux reprises le week-end dernier. Avant de présider la cérémonie officielle de la célébration de la journée internationale de la protection civile le dimanche à Mbour, le Ministre de l’intérieur et de la Sécurité Publique a présidé d’abord le vendredi à Saly Portdudal la cérémonie d’inauguration du Commissariat Urbain de la première station touristique du pays érigé sur fonds propres de la municipalité de Saly à hauteur de 60 millions de francs CFA.

Ce Commissariat Urbain vient en appoint à la Brigade spéciale de Gendarmerie qui s’est implantée dans la commune depuis une quinzaine d’années. Aly Ngouille Ndiaye, s’adressant au Commissaire Daouda Mbodj, placé à la tête du service, l’a invité de veiller à une mise en coordination des actions des policiers et des gendarmes pour une meilleure prise en charge de la sécurité des populations de la commune. Ce Commissariat Urbain, a un caractère spécial, a précisé le Minstre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, soulignant que le service est doté d’un bureau de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (Ocrtis) et d’une unité de la Police touristique.

Etienne Ndiaye avec (seneplus.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.