fbpx

PÉTROLE ET GAZ: BP DÉBAUCHE MASSAER CISSE POUR DIRIGER SES PROJETS AU SÉNÉGAL

L’ancien directeur général de la société de production d’énergie renouvelable, Lekela Power, le Sénégalais Massaer Cissé, vient d’être nommé nouveau directeur pays de la major pétrolière BP au Sénégal. Il remplace à ce poste Géraud Moussarie qui va quitter son poste le 1er juillet 2021.

Entre autres responsabilités occupées, le nouveau patron de BP Sénégal était aussi aux commandes de plusieurs postes commerciaux et opérationnels chez Deloitte, dont celui de directeur au Sénégal. Il est titulaire d’une licence de l’Université du Havre en France et d’un master de l’Université d’État de New York.

Réagissant à cette nomination, Emil Ismayilov, vice-président sénior de BP pour la Mauritanie et le Sénégal se dit convaincu que le leadership solide et l’expérience certaine de Massaer dans le secteur de l’énergie les aideront à continuer sur cette lancée et à poursuivre les opportunités futures de croissance du gaz et des énergies à faible carbone au Sénégal et dans la région.

Il dit aussi miser sur la contribution de son nouveau collaborateur afin de réussir la politique en matière de promotion de contenu local dans les ressources pétrolières du groupe.

Il convient de souligner que BP a fait son entrée en Mauritanie et au Sénégal à travers un accord avec Kosmos Energy, annoncé en décembre 2016. Kosmos Energy a découvert le champ de Grand Tortue Ahmeyim en 2015, gisements gazier situé sur la frontière maritime de la Mauritanie et du Sénégal.

Le groupe pétrolier possède à son actif plusieurs contrats au Sénégal et en Mauritanie. BP détient en effet une participation et des intérêts de travail réels dans les blocs de  »Saint-Louis Profond » et de  »Cayar Profond » au large du Sénégal à hauteur de 60 %, avec Kosmos Energy détenant 30 % et la Société des Pétroles du Sénégal (PETROSEN) détenant 10 %.

En Mauritanie, les intérêts de BP dans les blocs offshore C-6, C-8, C-12 et C-13 sont de 62 %, Kosmos Energy détenant 28 % contre 10% pour la Société Mauritanienne des Hydrocarbures et du Patrimoine Minier (SMHPM).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *