vendredi, octobre 7, 2022
AccueilACTUALITÉSPARITÉ : OUVERTURE D’UNE FORMATION SUR LES PROCÉDURES DE SAISINE DES JURIDICTIONS

PARITÉ : OUVERTURE D’UNE FORMATION SUR LES PROCÉDURES DE SAISINE DES JURIDICTIONS

 

Divers acteurs du processus électoral prennent part depuis lundi matin à Dakar à un atelier de formation sur les procédures de saisine des juridictions compétentes en cas de non-respect de la parité dans les organes des conseils territoriaux issus des dernières élections locales.

La rencontre est organisée par l’Observatoire national de la parité (ONP) et ses partenaires, dans le sillage des élections municipales et départementales du dimanche 23 janvier dernier.
“Il faut aujourd’hui, mettre à la disposition tous les outils, sensibiliser au maximum les divers acteurs du processus électoral pour le respect de la parité dans les bureaux et commissions dans les mairies et conseils départementaux issus du vote du 23 janvier’’, a indiqué Fatou Kiné Diop, la présidente de l’ONP.
“Il nous appartient aujourd’hui d’apporter la bonne information aux différents acteurs, (administration, élus, Commission électorale nationale autonome et autres), pour que la parité dans les bureaux et commissions soit appliquée. Il est important que le Sénégal progresse dans l’effectivité de la parité’’, a-t-elle souligné.
Selon elle, la mise à la disposition d’outils d’aide à la décision et la sensibilisation des différents acteurs pourraient éviter les recours devant les juridictions pour réclamer l’application de la parité.
“C’est toute la pertinence de la rencontre qui va renforcer les connaissances des acteurs et actrices de la société civile en matière de contentieux post-électoral pour le respect de la parité dans les organes des conseils électoraux’’, a ajouté Fatou Kiné Diop.
La présidente de l’ONP a rappelé qu’à l’issue des élections locales de 2014, ‘’les femmes étaient fortement représentées dans les conseils municipaux et départementaux, soit un taux de 47%’’.
‘’Toutefois, cette forte représentation des femmes n’a pas eu d’impact sur leur présence dans les organes de décision (17,4 % de moyenne), a-t-elle déploré.
En effet, a déploré la présidente de l’ONP, “la plupart des départements et communes, les dispositions du décret d’application de la loi sur la parité qui exigent une parité alternée des sexes dans les bureaux et Commission, n’ont pas été respectées’’.
NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici