fbpx

La ville la plus sainte de l’islam réouvre  ses portes à la oumah islamique suite aux restrictions du à la pandémie du Covid.
En effet la Méque avait suspendu tous les pèlerinages et visites depuis le début du mois de mars 2020. Cependant avec l’apparition des premières vaccins anti-Covid  les restrictions s’allègent et les activités reprennent petit à petit.

C’est ainsi  que seul les personnes vaccinées ou immunisées contre la Covid-19 seront autorisées à effectuer la Omra (le petit pèlerinage à La Mecque) durant le mois de jeûne musulman du ramadan qui commence à la mi-avril, ont annoncé lundi 5 avril les autorités saoudiennes.

Le ministère du Hajj a indiqué dans un communiqué parcouru par l’Agence France-Presse (AFP) que « seules les personnes immunisées » contre le coronavirus seraient autorisées à effectuer la Omra ou les prières dans la Grande mosquée de La Mecque dès le début du ramadan.

Cette mesure s’applique notamment aux personnes ayant reçu les deux doses de vaccin nécessaires et à celles ayant reçu une seule dose depuis au moins quatorze jours. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *