jeudi, janvier 27, 2022
AccueilA LA UNE'' OUEST FOIRE OU FAR WEST : QUAND UN QUARTIER RÉSIDENTIEL DEVIENT...

” OUEST FOIRE OU FAR WEST : QUAND UN QUARTIER RÉSIDENTIEL DEVIENT CRIMINOGÈNE ”(Par IBRAHIMA KHALIL DIENG)

Depuis longtemps réputé être l’un des quartiers les plus luxueux de la capitale sénégalaise, Ouest foire comme son nom l’indique est un quartier résidentiel qui se trouve à l’ouest du centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES ) communément appelé ” foire’ , aujourd’hui la localité devient invivable.

De crimes odieux à scandales sexuels répétitifs sans oublier la drogue et l’alcool qui s’y vendent comme de petits pains cette localité prend une tournure digne d’un farwest. En Décembre, 2020, le Vieux Diagne perd la vie des suites d’un Malaise causé par une altercation avec une fille de joie qu’il logeait dans sa maison, le 1er Septembre 2021, un jeune homme retrouvé mort à la cité Khandar suite à une banale histoire de téléphone qui vire au Drame.

Le jeune Baye Ngalgou Ndiaye poignardé à mort tard dans la nuit du 1 au 2 octobre 2021 suite à une altercation avec un conducteur, pour ne citer que ceux-là, tous des morts dramatiques à l’espace de quelques mois dans cette niche d’habitation multicolore, où cohabitent étrangers, alcooliques , drogués et prostituées.

Pourtant, la sécurité semble être au rendez-vous dans cette zone, notamment avec les multiples sorties musclées de la légion ouest de la gendarmerie nationale qui ratisse souvent les lieux dans le cadre de la sécurisation de Dakar.

En juillet 2021 par exemple, le commandant ABDOU MBENGUE, devenue Lieutenant colonel et fraîchement affecté dans ce secteur après un brillant passage à la section de recherches de Colobane , enclenche une véritable chasse au sorcières pour ramener l’ordre dans cette terre de ses ancêtres ”lebou” où le diable semble ériger demeure et dicter sa loi.

Ainsi, lors d’une opération coup de poing déclenchée le samedi 17 juillet 2021, de 06 heures à 09 heures, les hommes en bleue mettrons la main sur 269 personnes de diverses nationalités dont 69 femmes, un lot dans lequel 10 personnes ont été arrêtées pour détention et usage de chanvre indien ; 4 pour détention d’armes blanches et 1 pour outrage et rébellion à un agent de la force publique dans l’exercice de ses fonctions.
Un important lot de matériels d’effraction et des armes blanches servant pour les agressions, 13 cornets de chanvre indien, 06 téléphones, un faux billet de 10.000 Fcfa ainsi qu’un poste radio UHF talkie-walkie de marque BAOFENG furent également saisis et
459.000 francs CFA perçus au titre des amendes forfaitaires.

Pas tout, mais suffisant pour renseigner sur la situation hautement alarmante que traverse ce quartier de lux devenu bidonvilles à quelques pas de ”Dakar by night”.
Faudrait-il rebaptiser ce quartier le ”Farwest Dakarois” aulieu de Ouest foire ?

Je prête ma langue au chat ….

En tout état de cause, la situation qui y sévit mérite réflexion et des mesures idoines à prendre par les autorités compétentes pour freiner l’insécurité et la criminalité grandissantes dans ce beau quartier situé à quelques encablures de l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor.

Ibrahima Khalil DIENG – Journaliste à Africa 7

NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici