fbpx

MOHAMED NDOYE, APRÈS AVOIR INCENDIÉ UN VÉHICULE DU PRODAC AFFIRME N’ÉMETTRE AUCUN REGRET

Parmi la quarantaine de manifestants placés en garde-à-vue à la Sûreté urbaine (SU) de Dakar, Mohamed Ndoye, pro-Sonko, ne regrette rien. D’après Libération, il s’agit du manifestant dont l’image est largement partagée dans les réseaux sociaux, bouteille d’essence à la main, s’avançant vers des véhicules dont celui garé devant le siège du Programme des domaines Agricoles Communautaire (PRODAC).

« J’ai agi en toute connaissance de cause parce que notre leader, notre avenir, est persécuté. J’ai pris mes responsabilités et j’assume tout », a-t-il dit aux enquêteurs. Il risque la chambre criminelle pour incendie volontaire, entre autres.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *