vendredi, octobre 7, 2022
AccueilA LA UNEMACKY SALL PREND LA PRÉSIDENCE TOURNANTE DE L’UA

MACKY SALL PREND LA PRÉSIDENCE TOURNANTE DE L’UA


Le président sénégalais, Macky Sall, a pris officiellement, la présidence tournante de l’Union africaine (UA) pour la période 2022-2023, à l’occasion du 35eme Sommet de l’instance continentale, ouvert ce samedi à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne.

 Macky Sall a été investi par ses pairs. La CEDEAO avait endossé, en février, la candidature du Sénégal à l’issue d’un sommet extraordinaire tenu en visioconférence.

Le chef de l’Etat sénégalais prend le relais après Félix Thisékédi de la République démocratique du Congo (RDC), élu pour la période 2021- 2022.

Le Sénégal assure pour la quatrième fois la présidence de l’Union africaine après l’exercice de 1980 avec le président Léopold Sédar Senghor et les séquences de1985 et 1992 sous le président Abdou Diouf du temps de l’organisation de l’Unité Africaine (OUA) devenue plus tard UA.

 L’Union africaine a été créée officiellement en juillet 2002 à Durban, en Afrique du Sud. Elle prenait le relais de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) portée sur les fonts baptismaux par les pères fondateurs au lendemain des Indépendances.

L’UA c’est la vision ’’d’une Afrique intégrée, prospère et pacifique, dirigée par ses propres citoyens et représentant une force dynamique sur la scène internationale’’. 

Les aspirations de l’instance ont été déclinées à travers l’agenda 2063 qui prône ’’Une Afrique prospère fondée sur la croissance inclusive et le développement durable’’.

Cet agenda prône aussi ‘’Une Afrique de bonne gouvernance, de démocratie, de respect des droits de l’homme, de justice et d’état de droit, Une Afrique vivant dans la paix et dans la sécurité, Une Afrique qui agit en tant qu’acteur et partenaire fort, uni et influent sur la scène mondiale’’.

 Ces dernières ont été marquées par le lancement symbolique du Passeport africain, la réforme Paul Kagamé pour l’indépendance financière de l’organisation et l’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange africaine (ZLECA).

Le président de l’UA pour la période 2022-2023, trouve sur sa table, selon de nombreux observateurs et analystes : ‘’plusieurs dossiers ‘’chauds’’ notamment la gestion de la Covid-19, la lutte contre le terrorisme dans le Sahel, les crises politiques avec les coups d’Etat (Mali, Guinée, Burkina Faso).

 Macky Sall aura aussi à essayer de trouver des solutions aux conflits. En plus, il trouve sur sa table, les réformes de cette organisation Africaine.

 

 

 

 

 

 

NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici