fbpx

LUTTE: LES COMBATS OPPOSANT BALLA GAYE 2 À BOMBARDIER ET PAPA SOW VS SITEU SONT REPORTÉS

 

Mauvaise nouvelle pour les amateurs de lutte. Les affiches tant attendues de l’arène à savoir Balla Gaye 2 – Bombardier ou encore Papa Sow – Siteu initialement prévu pour le 31 juillet et le 01 Aout prochain ont été reportés.

La décision émane du Gouverneur de Dakar .
En effet le contexte sanitaire actuel ne permet pas l’organisation de tels événements qui regroupent un très grand public dans les stades.

Alors que le célèbre promoteur Gaston Mbengue rassurait il y a quelques heures quant à la tenue de son affiche de feu qui devait opposer Balla Gaye 2 à Bombardier dans un combat revanche: par une sortie poignante, le Gouverneur de Dakar vient de reporter tous les combats de lutte jusqu’à nouvel ordre. Une décision prise cet après-midi à l’issue d’une rencontre entre l’autorité et les promoteurs Gaston Mbengue, Pape Abdou Fall, Pape Thialiss…

Pourtant, Gaston Production avait bien annoncé le huis-clos partiel du combat entre le Lion de Guédiawaye et le B52 de Mbour avec seulement 5.000 places disponibles le jour du combat à l’arène nationale. Mais au rythme où va la fureur de la pandémie à Covid-19, la décision de surseoir les activités sportives n’tait qu’une question de temps. Un coup dur pour les lutteurs qui n’étaient plus qu’à quelques jours de leur face-à-face tant attendu.

Toutefois, notre source précise que le Gouverneur aurait demandé aux promoteurs impactés par cette nouvelle de choisir et que ces derniers auraient choisi le report des combats au lieu de leur tenue sans public. « Les promoteurs ont été demandé par le gouverneur de choisir entre le report de leurs combats jusqu’à nouvel ordre ou de les organiser à huis clos. Ils ont finalement opté la première option soutenant que le délai ne leur permet pas d’organiser un combat de lutte sans public. »

A l’instar de cette grosse affiche, l’autre choc qui devait aussi opposer Papa Sow à Siteu est évidemment reporté après la décision du Gouverneur de Dakar. Les voix de l’arène ne vont pas tarder à réagir à cette décision administrative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *