mercredi, octobre 5, 2022
AccueilA LA UNELIBERTÉ DE PRESSE : AU MOINS 77 PROFESSIONNELS DE MÉDIAS ONT ÉTÉ...

LIBERTÉ DE PRESSE : AU MOINS 77 PROFESSIONNELS DE MÉDIAS ONT ÉTÉ TUÉS DANS 28 PAYS EN AFRIQUE AU COURS DE L’ANNÉE 2021

 

 

Au moins 77 professionnels des médias ont été tués dans 28 pays en 2021, a indiqué jeudi sur son site Internet l’organisation non gouvernementale suisse Press Emblem Campaign (PEC), l’Afghanistan et le Mexique étant les pays les plus dangereux pour les journalistes.

“Depuis janvier, 77 travailleurs des médias ont été tués dans 28 pays à travers le monde”, note la CPE. “L’Afghanistan est en tête avec 12 meurtres. Il est suivi par le Mexique, où 10 journalistes ont été tués”, a déclaré l’ONG.

Parmi les pays les plus dangereux, l’organisation cite également le Pakistan (sept journalistes tués au cours de l’année), l’Inde (six), les Philippines (quatre), le Yémen (quatre) et la République démocratique du Congo (trois). Deux assassinats ont été signalés dans chacun des pays suivants: Azerbaïdjan, Bangladesh, Brésil, Burkina Faso, Colombie, Éthiopie, Kenya, Nigeria, Somalie et Turquie. Parmi les 11 pays et territoires où un journaliste a été tué, on trouve notamment la Géorgie, les États-Unis et la Syrie.

L’année dernière, 88 journalistes ont été tués, selon la CPE, et 1.150 sur une période de 10 ans. En outre, plus de 1.900 travailleurs de la presse sont décédés des suites du Covid-19 depuis mars 2020, dont au moins 1.300 en 2021.

La campagne pour l’emblème de la presse, créée en 2004, a un statut consultatif auprès de l’ONU. Ses rapports proviennent de la presse, de l’ONU et d’organisations non gouvernementales. Elle prend en compte tous les meurtres de journalistes, qu’ils soient liés ou non à leurs activités professionnelles.

NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici