fbpx

L’EX MINISTRE AMINATA LO DIENG ÉCOPE DU SURSIS ET D’UNE AMENDE DE 20 000 FCFA

L’ex-ministre, Aminata Lo Dieng, rentre chez elle. Placée sous mandat de dépôt lundi dernier, elle a comparu ce mercredi à la barre du tribunal des flagrants délits.

Le tribunal a écarté l’usurpation de fonction, mais a retenu l’offense à agent dans l’exercice de ses fonctions et la violation du couvre-feu.

Aminata Lo Dieng et son frère, Mouhamadou Moustapha Dieng, poursuivi pour défaut de permis de conduire et violation du couvre-feu, ont écopé de deux mois avec sursis en plus d’une amende de 20 000 francs CFA, chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *