Sous une forte présence militaire, les Ougandais ont commencé à voter jeudi matin lors d’une élection présidentielle tendue, où le député et chanteur Bobi Wine défie le président sortant Yoweri Museveni, qui brigue un sixième mandat après 35 ans passés au pouvoir.

Dans la capitale Kampala, les opérations ont débuté peu après 7h (4h GMT), masques et gel hydroalcoolique à l’appui pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Les quelque 18 millions d’Ougandais ont jusqu’à 16h (13h GMT) pour se rendre dans un des 34 600 bureaux de vote du pays afin de choisir leur président et leurs députés.

facebook Share on Facebook
Twitter Tweet
Follow Follow us