fbpx

LE REAL MADRID S’IMPOSE 3-1 FACE AU LIVERPOOL DE SADIO MANÉ

Les Merengues prennent une belle option, grâce au doublé d’un Vinicius percutant et au cadeau d’Alexander-Arnold pour Asensio. Liverpool peut un peu y croire, grâce au but marqué par Salah en début de deuxième période, mais il faudra être meilleur que ce soir dans tous les secteurs.

Le Real et Liverpool, deux des plus grands clubs européens, se retrouvaient ce mardi à Madrid pour une confrontation en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Un duel de titans qui a tourné à l’avantage des Merengue. Grâce notamment à un doublé de Vinicius, le Real Madrid s’est imposé (3-1) face à Liverpool en quart de finale aller de la Ligue des Champions.
L’équipe de Zinédine Zidane a su sortir un match avec plein de conviction et d’entrain et elle en a été récompensée par une victoire par deux buts d’écart (3-1). Vinicius Jr s’est chargé de matérialiser la bonne copie des siens en inscrivant un doublé.

Vinicius Jr s’est chargé de tout

Très souvent décrié pour son manque d’efficacité dans le dernier geste, le Brésilien a réussi à se montrer irréprochable dans ce domaine lors de ce grand rendez-vous continental. Il n’a pas eu une tonne d’opportunités aux avant-postes, mais les quelques-unes dont il a bénéficié, il les a mises à profit en réalisant à chaque fois le geste parfait.

 

En première période et alors que le score était encore vierge, le numéro 20 madrilène a signé un enchainement contrôle de la poitrine sur une passe lumineuse de 40 mètres de Toni Kroos et un tir limpide du droit (27e). Le tout en effaçant avec beaucoup d’aisance l’expérimentale charnière centrale adverse. Une action que n’aurait pas renié son coéquipier Karim Benzema. Cela faisait 1-0 et le Real prenait l’ascendant dans cette partie.

 

Sa seconde réalisation, l’ancien prodige de Flamengo l’a réussie à la 65e minute. Et c’était à un moment important car le Real était dans le dur après que les Reds aient réduit le score à 1-2 par l’intermédiaire de Mohamed Salah (51e). Servi latéralement par Luka Modric, le héros du jour a repris le cuir sans contrôle du plat du pied droit. La soudaineté du geste a surpris tout le monde, y compris Alisson, battu donc une nouvelle fois par son compatriote.

 

Un Liverpool longtemps inoffensif

 

Entre les deux buts de Vinicius Jr, Marco Asensio a aussi fait trembler les filets. L’international espagnol a confirmé son appétence pour les grands matches européens en exploitant une intervention manquée d’un défenseur adverse. D’un petit piqué du gauche, il a éliminé le gardien avant de pousser le cuir dans les filets (36e). C’était le but du break et il n’était pas volé pour le Real, largement souverain dans le jeu.

Les locaux ont été autant séduisants que les visiteurs n’ont été décevants. Durant la première période, les Anglais ne se sont d’ailleurs offert aucune frappe au but. Heureusement pour eux que le deuxième acte fut d’un autre acabit, sinon il n’y aurait déjà plus de suspense dans cette double confrontation. Avec la réalisation de Salah, ils ont le droit d’espérer pour le match retour à domicile. À Anfield, il faudra tout de même en faire beaucoup plus pour espérer renverser ce brillant Real.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *