fbpx

Le Maroc autorise des vols pour rapatrier des Français

Le Maroc, qui a suspendu vendredi les liaisons aériennes et maritimes, notamment vers la France, a autorisé des vols pour permettre aux ressortissants français de rentrer chez eux, a annoncé samedi Jean-Yves Le Drian.

Une solution a été trouvée pour les Français bloqués au Maroc. Le pays, qui a suspendu vendredi les liaisons aériennes et maritimespour prévenir la propagation du coronavirus, a autorisé samedi 14 mars des vols pour permettre aux ressortissants français de regagner l’Hexagone.

« Je me suis entretenu à plusieurs reprises avec mon homologue Nasser Bourita hier (vendredi) et ce (samedi) matin pour faciliter le retour de nos compatriotes du Maroc. De premiers vols ont pu repartir ce matin vers la France », affirme sur Twitter le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

Quelques milliers de touristes français, traditionnellement le plus gros contingent de visiteurs au Maroc, sont bloqués, essentiellement à Marrakech et Agadir, depuis la suspension des vols vers la France et d’autres pays européens, selon une source diplomatique à Rabat.

Depuis jeudi soir, les autorités marocaines égrènent les interdictions et ont suspendu « jusqu’à nouvel ordre » des liaisons aériennes vers la France, l’Algérie, l’Espagne, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, le Portugal après l’Italie, déjà bloquée. Le trafic maritime des passagers est également suspendu dans tous les ports de Méditerranée et d’Atlantique.

À Marrakech, l’aéroport le plus fréquenté du Maroc, est bondé : « On nous dit depuis hier que l’espace aérien est fermé, des tas de gens ont dormi à l’aéroport, il y a des femmes enceintes, des familles avec des enfants, tout le monde est à bout de nerf », s’indigne Sabrina, une Parisienne de 30 ans jointe par téléphone par l’AFP.

Avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.