fbpx

LE COSENI ET LE GROUPE ELTON DÉCROCHE DES CONCESSIONS PORTUAIRES

 

Deux contrats de concessions portuaires ont été attribués au secteur privé national sénégalais. La signature de cette convention entre les autorités étatiques (ministère de la pêche, direction du port de Dakar) et les opérateurs du privé ont eu lieu au Palais de la République, jeudi, en présence du Chef de l’Etat, Macky Sall.

Pour ces deux contrats, il s’agit d’un terminal de supports logistiques activités portuaires et d’un autre terminal de gaz liquéfié.

La gestion du premier terminal est  confiée à la société d’exploitation  » Sénégal Supply Base  » (SBB), détenue par un consortium 100 % sénégalais dénommé  » COSENI  » (Consortium sénégalais d’investissement). Quant au second terminal, il sera géré par le groupe sénégalais ELTON, crée en 2000 et spécialisé dans la distribution de produits pétroliers.

 » Ces conventions signées avec le port autonome de Dakar constituent une première dans la mise en œuvre du contenu local que le président Macky Sall a souhaité attribuer au secteur privé national, pour l’exploitation des ressources pétrolières et gazières de notre pays « , informe la cellule de communication du ministère de la Pêche et de l’Economie maritime.

La même source précise que le secteur privé national, en se regroupant en consortium,  » s’engage dans la voie tracée par le chef de l’Etat les invitant à s’unir pour répondre aux critères d’adjudication « .

Avec un volume de fret annuel de 17 millions de tonnes, Dakar souhaite devenir l’un des ports les plus importants sur la côte de l’Afrique de l’Ouest. Les autorités portuaires sénégalaises envisagent également de construire un nouveau port à 50 km environ des installations existantes. Il s’agit du port de Ndayane qui pourrait accueillir sans difficulté la toute dernière génération de porte-conteneurs géants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *