fbpx

L’AFRIQUE CÉLÈBRE SON FILS LE Pr AMADOU MAHTAR MBOW

Le Sénégal, l’Afrique et le Monde de la Culture célèbrent un homme. Un homme d’honneur, retenez le bien. Au Printemps d’une vie bien remplie, Amadou Mahtar Mbow commémore le centenaire d’une vie au long cours, parsemée de combats épiques dont les seules finalités étaient et sont encore le bien-être de l’homme, de l’humanité.

Homme d’honneur ! Oui, à 18 ans, il prend part à la Seconde Guerre mondiale sous le drapeau français. Il rejoint l’armée de l’air en tant qu’engagé volontaire en mars 1940 pour la durée de la guerre. Démobilisé en octobre 1940, il est rappelé à l’activité en janvier 1943, avant d’être à nouveau démobilisé en 1945.

Homme d’honneur, il poursuit des études qui lui confèrent un curriculum hors du commun. Il effectue des études d’ingénieur aéronautique en France tout en décidant de passer son baccalauréat en lettres modernes ce qui lui ouvre les portes de la Sorbonne. Il y obtient une licence ès-lettres d’enseignement et préside parallèlement l’Association des Étudiants de Paris puis fonde la Fédération des Étudiants africains en France. (FEANF).

L’intelligentsia africaine a battu le rappel des troupes pour célébrer le centenaire du Pr Amadou Mahtar Mbow. Des sommités africaines établies partout dans le monde se sont levées comme un seul homme pour apporter leur contribution et mettre en exergue les points saillants de la vie et de l’œuvre d’une personnalité qui a porté haut le flambeau dans toutes les instances internationales.

Le Comité d’organisation du Centenaire du Pr Amadou Mahtar Mbow, dirigé par M. Ibrahima Fall, fonctionnaire international, avait fait face à la presse ce mercredi 17 mars au Musée de Civilisations Noires à Dakar pour donner les grandes orientations de l’événement.

Ce face-à-face avec les journalistes a permis de dévoiler au grand public les grands intellectuels africains qui se sont engagés à mettre en vitrine la vie et l’œuvre d’un homme qui peut inspirer toutes générations confondues.

Lors du Conseil des Ministres du mercredi 18 mars, le Président de la République, Macky Sall, a adressé, au nom de la Nation, « ses meilleurs vœux de santé au Professeur Amadou Makhtar Mbow ».

Le Chef de l’État a saisi l’occasion de la célébration, le 20 mars 2021, du centenaire de la naissance de cet historien émérite, Ancien Ministre de l’Éducation, Ancien Directeur général de l’Unesco, à qui il avait confié la Présidence de la Commission Nationale de Réforme des Institutions (Cnri), pour lui exprimer « toute la reconnaissance de la Nation ».

Selon le Président de la République, le Professeur Amadou Makhtar Mbow est « un exemple de Citoyen remarquable pour les jeunes générations mais surtout un modèle de dignité, d’intégrité, de générosité, de patriotisme et de panafricanisme ».

Macky Sall a demandé au Gouvernement d’accompagner le succès des manifestations scientifiques et culturelles organisées dans le cadre du centenaire de notre illustre compatriote.

Un colloque international et une exposition sur la vie et l’œuvre de Amadou Mahtar Mbow sont prévus  ce samedi 20 mars, à Dakar, au Musée des Civilisations Noires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *