La première auteure afro américaine ,Toni Morrison est décédée

Toni Morrison, première auteure afro-américaine à avoir reçu le prix Nobel de littérature, est morte à l’âge de 88 ans, a annoncé ce mardi sa famille.

« Toni Morrison est décédée paisiblement la nuit dernière, entourée de sa famille et de ses amis », a précisé un communiqué de ses proches.

Descendante d’une famille d’esclaves, Toni Morrison est connue pour avoir donné une visibilité littéraire aux Noirs.

Cette brillante universitaire a écrit 11 romans sur une période couvrant six décennies, mais également des essais, des livres pour enfants, deux pièces de théâtre et même un livret d’opéra.

Elle a exploré toute l’histoire des Noirs américains depuis leur mise en esclavage jusqu’à leur émancipation dans la société américaine actuelle.

Son roman Beloved, tragédie d’une mère qui tue sa fille pour qu’elle échappe à l’esclavage, a obtenu le prix Pulitzer en 1988.

Parmi ses autres ouvrages les plus connus figurent The Bluest Eye (L’Oeil le plus bleu) ou Jazz, la suite de Beloved.

L’hommage de Barack Obama

L’ancien président américain avait décerné à la romancière, en 2012, la médaille présidentielle de la liberté, l’une des plus hautes distinctions civiles aux États-Unis. Dans son hommage, Barack Obama la qualifie de « trésor national »

« Toni Morrison était un trésor national, aussi bonne conteuse que captivante en personne quand elle figurait sur la page. Son écriture représentait un superbe et profond défi à notre conscience et à notre imagination morale. Quel cadeau de respirer le même air qu’elle, ne serait-ce que pour un temps », a écrit l’ancien président sur Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.