fbpx

La maman de Diary Sow brise le silence. Touchée par la marque de solidarité des Sénégalais, Bineta Sow a tenu à réagir, leur exprimant sa reconnaissance. En larmes, elle confie, entourée de ses proches, qu’ils vivent « des moments très difficiles ». La preuve ! Ils n’arrivent plus à fermer l’œil.

« On traverse des moments très difficiles »

« C’est difficile pour une maman de vivre cette situation. Depuis l’annonce de sa disparition, nous vivons des moments très difficiles. Parce que, c’est très dur. On ne s’était pas encore adressé à la presse parce qu’on n’avait pas grand-chose à dire parce que c’est très dur. Mais, on a vu le soutien des Sénégalais, qui compatissent. Je les remercie tous du fond du cœur. Là, on va continuer à prier, en espérant que ma fille sera retrouvée saine et sauve », a-t-elle déclaré au micro des journalistes.

La famille, les amis et voisins de Diary Sow ont organisé un récital de Coran, la semaine dernière, pour une issue heureuse de l’affaire.

Sa disparition fait grand bruit au Sénégal, où Diary Sow, « Miss Sciences » en 2017, a remporté en 2018 et 2019 le concours général et a été désignée « meilleure élève » du pays.

La jeune femme, élève en classe préparatoire au lycée Louis-le-Grand, dans le Ve arrondissement de Paris, n’a plus donné signe de vie depuis le 4 janvier dernier, date de retour des vacances de Noël. Ses amis et camarades de classe se mobilisent pour la retrouver, organisant des battues et distribuant des flyers.

Diary Sow logeait dans une résidence étudiante du XIIIe arrondissement de Paris. Pour les vacances de Noël, elle a quitté la capitale en emportant des effets personnels. Depuis, elle n’a plus regagné sa chambre.

L’enquête semble s’orienter vers une disparition volontaire et non criminelle.

facebook Share on Facebook
Twitter Tweet
Follow Follow us