fbpx

La mairie de Dakar victime de « braquage »…

Le quotidien la Libération, parle de braquage du siècle, et informe que la ville de Dakar a, en réalité, été dépouillée de 70 milliards de Fcfa et non 3,6 milliards comme annoncé dans l’affaire du scandale qui oppose la mairie de Dakar à l’homme d’affaires Pape Abdoul Bâ et la société Corifex.

L’auteur de ce vrai « casse du siècle » est un ressortissant juif répondant au nom de Philippe Buchbinder. Ce dernier a volé à la ville de Dakar 70 milliards à travers une opération foncière. La Ville de Dakar lui avait cédé un terrain de 22 000 mètres carrés pour 176 millions de Fcfa (8000 Fcfa le mètre carré).

En date des 21 août 2003 et 11 octobre 2004, 3,4 milliards ont été détournés par le promoteur juif. Buchbinder hypothèque ensuite une partie du terrain cédé par la Mairie, lève 6 millions d’euros et quitte le Sénégal pour se la couler douce entre Miami, Marrakech et Paris. Dans la foulée, il revend à Bibo Bourgi ses parts de la société Harstand qui contrôlait le projet immobilier Eden Roc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *