lundi, mai 16, 2022
AccueilA LA UNELa CENA dénonce l'altitude de certains mandataires et appelle au calme

La CENA dénonce l’altitude de certains mandataires et appelle au calme

La Commission électorale nationale autonome (C.E.N.A.) regrette le manque de ponctualité des mandataires en marge des dépôts des listes de parrainage et dossiers de candidature pour le compte des législatives du 31 juillet 2022.

« La date limite de dépôt n’a été formellement respectée par aucun des mandataires. En effet, beaucoup de listes de parrainage et de dossiers de candidature n’ont pas été soumis à la commission de réception que bien après les dates et heures fixées », se désole l’organe dirigée par Doudou Ndir, dans un communiqué.

« La CENA regrette ce comportement des partis qui fausse, de manière délibérée, la bonne organisation de la réception par la commission des dossiers de candidatures que l’on espérait beaucoup plus sereine cette année », souligne le document. Lequel condamne fermement les « déclarations et violences inacceptables » constatées après la polémique née de la publication de listes dans les réseaux sociaux.

Ainsi, les hommes politiques sont appelés « à la sérénité et au sens des responsabilités des acteurs politiques sur leur obligation à entretenir, dans les joutes politiques, un climat de paix sans lequel la vie démocratique ne saurait se dérouler dans une saine ambiance ». Ce, après que le maire de Dakar, Barthélémy Dias, s’est rendu mercredi à la Direction des élections qu’il accuse d’avoir falsifié la liste départementale de Yewwi à Dakar.

Madiagne NIANG

NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici