fbpx google.com, pub-9722824433012267, DIRECT, f08c47fec0942fa0

KHELCOM 2019 : La ferme de Serigne Saliou reçoit le « Ndiguel »

KHELCOM 2019 : La ferme de SERIGNE SALIOU reçoit le « Ndiguel »

A Khelcom, ils sont des centaines, voire des milliers de disciples mourides venus des quatre coins du monde pour répondre à l’appel de Serigne Cheikh Saliou MBACKE, le Khalif de la famille de Serigne Saliou dernier fils-Khalif de Serigne Touba

La récolte du mil communément appelé en Wolof « NGOB » accueille des hommes et des femmes engagés, des personnes âgées comme des adultes, toutes les ressources de toutes les classes sociales sont animés de foi pour servir le saint homme. Ces disciples qui ont pris d’assaut cette immense ferme agricole exécutent la dernière étape d’un long processus agricole qui produit chaque année des milliers de tonnes de graines

Armés d’accessoires de fabrication artisanale plus connus sous le nom de  » Ngobane » (nom dérivé de « Ngobe » qui veut dire moisson), ces disciples mourides dont certains disposent de logistiques plus sophistiquées pour se lancent chacun dans son fort interieur le défi d’être le meilleur serviteur du guide

Des xassidas psalmodiés rythment leur travail dans la ferveur mouride qui ne laisse aucune place aux retardataires à l’image de ce monsieur obligé de se contenter du peu qu’il trouve sur place pour faire son « Barkelou ».  Se lamentant, cet homme d’environ cinquante ans, venant de Dakar, arrive dans les champs vers les coups de neuf heures. Il nous livre qu’en seulement 120 minutes dans le daara 10 des 15 que compte Khelcom la mission est déjà accomplie. « Légitime » selon FALLOU GALASS SYLLA prêcheur à la télévision Lampe Fall TV, « A l’image d’une équipe de football, ce daara porteur du dossard numéro 10 doit montrer sa particularité, notamment dans l’engagement, la rapidité et l’efficacité ».

Une prouesse apparemment incorporé dans l’état d’esprit de ces talibés, majoritairement disciples de  » Borome Gawaane ».   »

C’est de coutume pour ce daaras qui termine premier chaque année la tâche qui lui est confiée martèle SERIGNE CHEIKH ANTA MBACKE, porte-parole de Darou Salam. Serigne Cheikh est chargé de délivrer un message de remerciement à l’encontre de ces vaillants disciples. Le message bien reçu rassure et galvanise tous ceux qui sont venus chercher la gratitude de SERIGNE TOUBA

IBRAHIMA KHALIL DIENG (Khelcom )

Africa7RdioTV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.