fbpx

KAOLACK : UN ÉLÈVE EN CLASSE DE TERMINALE TUÉ PAR LA FOUDRE À KEUR-OUMAR-OUMI


Un élève en classe de terminale au lycée de la commune de Wack Ngouna (Kaolack) a été tué par la foudre à hauteur du village de Keur-Oumar-Oumi lundi soir, après de fortes pluies accompagnées de vents forts dans cette partie du centre du Sénégal, a appris l’APS de l’adjoint au maire.

 

« Ce lundi, vers les coups de 18 heures 10 minutes, à l’occasion de fortes pluies accompagnées de rafales de vents et de coups de tonnerre, un jeune élève de la classe de terminale du lycée de Wack Ngouna a perdu sa vie », a renseigné l’adjoint du maire de Wack Ngouna, Ibrahima Sall.

 

Il a précisé que la victime était partie assister à un baptême d’un de ses parents dans le village de Pandé-Sader. 

 

« Elle avait été chargée par son oncle de déposer une dame qui était venue assister à cette cérémonie à Wack Ngouna. C’est à son retour, à hauteur du village de Keur-Oumar-Oumi, que le garçon qui détenait un téléphone portable a été tué par la foudre », a expliqué M. Sall.

 

« Le corps de la victime a été déposé à la morgue de l’hôpital régional de Kaolack », a fait savoir Ibrahima Sall, rappelant que cette même victime était élève en classe de terminale et était âgé de 18 ans. 

 

« Le garçon avait garé sa moto qu’il conduisait sous un arbre et, c’est là où il a perdu la vie », a encore regretté l’adjoint du maire de Wack Ngouna.

 

Ibrahima Sall a saisi cette occasion pour plaider pour l’installation de paratonnerres dans les zones rurales afin de préserver la vie des populations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *