vendredi, décembre 3, 2021
spot_img
AccueilA LA UNEKAOLACK : DES FIDÈLES D’AUTRES PAYS À L’ASSAUT DE MÉDINA BAYE

KAOLACK : DES FIDÈLES D’AUTRES PAYS À L’ASSAUT DE MÉDINA BAYE


Des fidèles venus de pays d’Afrique et d’autres continents ont, à 24 heures de la célébration du Gamou de Médina Baye (Kaolack, centre), érigé leur quartier général dans la ville de Cheikh Ibrahima Niass dit Baye Niass, renforçant ainsi le côté melting-pot de la cité religieuse . 

Le Gamou de Médina Baye, qui se tient dans cette cité religieuse de la commune de Kaolack, au centre du Sénégal, est une manifestation annuelle commémorant l’anniversaire de la naissance du prophète Mohammed (PSL). L’édition 2021 sera célébrée dans la nuit du lundi au mardi.

A l’occasion de cet évènement religieux, des fidèles musulmans de plusieurs pays de la sous-région et d’autres continents, rallient Médina Baye, cité bâtie par leur guide Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niass, une importante figure soufie sénégalaise qui bénéficie d’une grande audience, au-delà du Sénégal.

A 24 heures de l’événement, il est presque difficile de rivaliser d’ardeur avec ces nigérians, ghanéens, américains, mauritaniens, gambiens, entre autres nationalités, qui font des pieds et des mains pour accéder au mausolée, à la mosquée et aux différents sites symboliques de Médina Baye. 

A l’ombre des arbres, sur le perron de la mosquée, des femmes maures toutes voilées chapelet à la main assurent l’ambiance avec des zikr et autres chants.

A quelques jets de pierres, d’autres étrangers sont couchés à même le sol. Plusieurs groupes de fidèles investissent les terrasses des maisons dans les alentours de la grande mosquée .

 

Chez feu imam Assane Cissé et son jeune frère Cheikh Mahi Cissé, actuel porte-parole du Khalife général de Médina Baye, les disciples américains ont fini d’installer leur quartier général.

 

A la cité religieuse de Médina Baye, on ne vit et respire que pour Cheikh Ibrahima Niass.

Derrière les grilles de la grande mosquée, les deux mains levées vers le ciel, le Nigérian Mouhameth Lahdi psalmodie dans un silence. 

’’Je suis venu pour sentir de plus près Cheikh Ibrahima Niass. Aucun sacrifice n’est trop pour venir dans la ville de Cheikh Ibrahima Niass. C’est lui qui nous a sauvés et nous a mis sur le droit chemin. Cheikh Ibrahima est un grand homme. Un homme d’une dimension exceptionnelle. C’est grâce à lui que l’islam est davantage connu dans le monde’’, a dit le jeune nigérian, Mouhameth Lahdi.

’’Baye Niass est tout près du prophète (PSL). Il a une place de choix auprès d’Allah. Il est tout pour nous. C’est lui qui nous a donnés l’amour que nous vouons au prophète’’, a-t-il ajouté.

 

Mariéme Nafissa, une dame mauritanienne assise dans l’enceinte de la mosquée, chapelet autour du poignet, affirme : ’’C’est Baye Niass qui nous a sauvés et nous mis sur le droit chemin. Nous avons fait le déplacement malgré la distance. Je suis à Médina Baye pour chercher la bénédiction de Dieu à travers Baye Niass’’. 

 

’’Tous les moyens sont bons pour nous rendre au Sénégal et célébrer le Mawlid chez notre guide Cheikh Ibrahima Niass’’, a laissé entendre le Ghanéen, Abou Leyze.

Pour lui, ’’Baye Niass a montré à toute la jeunesse du monde la bonne voie à suivre. Nous voulons toujours nous rapprocher de lui. Nous sommes heureux quand on est à Médina Baye’’.

 

’’Je suis une talibée de Cheikh Assane Cissé. Cet exceptionnel homme qui a un amour exceptionnel envers Dieu et Baye Niass. Venir à Médina Baye est une chance pour nous’’, a dit la jeune américaine, Jamila Karim. 

 

’’Baye Niass est quelqu’un de fondamental pour la communauté musulmane. Aujourd’hui, je suis venu à Médina Baye avec toute ma famille rien que pour se rapprocher de Baye Niass et avoir ses bénédictions’’, a soutenu le Nigérien Mouhamadou Abdallah.

 

NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici