fbpx

Iprès doit 26 mois de loyer à un retraité

Selon Libération, l’ Ipres doit 26 mois d’arriérés de loyer au bailleur retraité de l’immeuble abritant son centre médico-social de Pikine. Surtout que le propriétaire compte sur ces fonds pour vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *