mardi, décembre 6, 2022
AccueilSportsIncidents au stade Iba Mar Diop : l’AS Pikine accuse des supporters...

Incidents au stade Iba Mar Diop : l’AS Pikine accuse des supporters de Jaraaf

Le championnat professionnel de ligue 1 a repris depuis maintenant 2 journées. Lors de cette deuxième journée, l’AS Pikine a migré au stade Iba Mar Diop pour rencontrer l’US Gorée qu’elle a battu par un but à zéro.

Contre toute attente et vu les excellentes relations de sportivité et de fair-play entre l’US Goréeet l’AS Pikine, ce match a été émaillé d’incident avec des jeux de pierres depuis l’avenue Blaise Diagne. Un acte de sabotage, selon le président du club des pikinois. « Cette situation nous a beaucoup préoccupé et les informations recoupées font état d’une tentative de sabotage de supporters du Jaraaf depuis la Médina, sur l’avenue Blaise Diagne. Certains jeunes en maillot du Jaraaf ont été aperçus dans les tribunes et ont été pris en flagrante situation d’échange d’invectives et de propos malveillants avec les supporters de Pikine », a retracé Mamadou Guèye, prédisent de l’AS Pikine.

M. Guèye qui s’exprimait lors d’un point de presse tenu au salon d’honneur du stade Alassane Djigo de Pikine, tente de se justifier. « Ce qui nous a conforté dans nos propos, c’est la moyenne d’âge des lanceurs de pierres, entre 18 et 25 ans, très loin du profil des supporters du club insulaire d’un âge assez avancé. Le communiqué sorti par l’ASC Jaraaf pour se justifier et menacer ses propres supporters qui seraient tentés dans cette aventure malheureuse. Le fait que plusieurs spectateurs soient accoutrés avec des maillots du Jaraaf et que les jeux de pierres proviennent de la Médina à partir de l’avenue Blaise Diagne », a-t-il avancé.

Face à ses attaques, les supporters de l’AS Pikine ont naturellement répliqué, selon Mamadou Guèye, pour sortir du guêpier et n’eut était l’intervention des forces de l’ordre, les conséquences pouvaient être dramatiques.

Les dirigeants de l’AS Pikine ont aussi fustigé ces forfaits qui, à coup sûr, ne sont pas le fait des supporters de l’US Gorée, mais plutôt, une mauvaise posture de supporters du Jaraaf que le match ne concernait nullement. « Nous alertons les autorités du Jaraaf contre cette tentative de sabotage et leurs supporters même si nous saluons ce communiqué responsable et cet appel à cultiver le fair-play et la fraternité entre nous deux clubs. Nous alertons, dans le même ordre d’idées, les autorités sportives fédérales et de la ligue professionnelle contre ses provocations gratuites et inappropriées, porteur de germes de violences aux conséquences incertaines », a lancé M. Guèye.

Pour finir sa déclaration, le président de l’AS Pikine invite ses groupes de supporters à ne pas répondre à la violence par la violence. « Non comme un sentiment de peur, mais de responsabilité en direction de la protection et du développement de notre football local. Nous condamnons avec force ses attaques gratuites et exigeons que la ligue mette en place une commission d’enquête pour situer les responsabilités des uns et des autres. Nous demandons à ce que les personnes identifiées soient interdites de stades car, ils n’ont pas leur place là-bas », a dit Mamadou Guèye.

Par Birame Ndaw

NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici