fbpx

Il viole une attardée et écope de 10ans de prison

Le tribunal correctionnel de Diourbel a rendu son verdict, ce jeudi, dans l’affaire opposant le ministère public à Modou Guèye, prévenu d’avoir, à Touba, courant 2018, abusé sexuellement d’Aïda ND., une déficiente mentale âgée à peine de 13 ans.

Reconnu coupable des charges retenues contre lui, Modou Guèye, chauffeur de profession, marié, père d’un enfant et né le 4 janvier 1980 à Taif (département de Mbacké), a écopé d’une peine d’emprisonnement ferme de 5 ans en plus d’une amende de 3 millions de francs Cfa.

Il avait séquestré la jeune fille dans son véhicule, après l’avoir conduite près des cimetières de Touba où il l’a violée. Devant la barre, Modou Guèye avait reconnu qu’il entretenait une relation amoureuse avec sa plaignante depuis plus d’une année.

Cependant, il avait nié avoir forcé Aïda ND. à coucher avec lui. Des arguments qui, visiblement, n’avaient pas convaincu le procureur qui avait requis contre lui 10 ans de prison.

Au même moment, l’avocat de la partie civile, Me Abdoulaye Babou, avait sollicité 5 millions de francs Cfa de dommages et intérêts, tandis que son jeune collègue, Me Serigne Diongue de la défense, avait plaidé pour la relaxe pure et simple de son client.

Au final, Modou Guèye a été condamné après avoir été reconnu coupable des charges retenues contre sa personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Unable to communicate with Instagram.