fbpx

HÔPITAL DE LINGUÈRE : LE BILAN PASSE DE QUATRE À SIX NOUVEAU-NÉS QUI ONT PÉRI DANS L’INCENDIE, L’ENQUÊTE ACCABLE LE PERSONNEL

À l’hôpital Maguette Lô de Linguére l’incendie qui a ôté  la vie à 06 nouveaux nées a fait de nouvelles victimes.
En effet le bilan macabre compte désormais  sur le tableau 2 nouveaux morts.

Selon nos confrère du journal l’AS, les deux autres bébés, qui étaient jusque-là en réanimation, ont succombé à leurs blessures ce lundi.

Le bilan est donc désormais de 6 bébés emportés par l’incendie. Rappelons que ces deux bébés avaient été évacués à l’hôpital de Touba, avant d’y rendre l’âme hier.

L’enquête sur ce drame des bébés morts brûlés dans l’incendie à l’unité de néonatalogie  de l’hôpital Maguette Lô de Linguère connaît de nouveaux rebondissements .

D’après les informations du quotidien Libération, les enquêteurs ont mis au jour des éléments accablants pour le personnel de garde.

Selon le journal, « les gendarmes ont établi qu’aucun agent du personnel de garde n’était présent à l’unité de néonatalogie au moment du déclenchement de l’incendie qui a coïncidé avec l’heure à laquelle devait arriver la relève ».

En somme, « si le personnel de garde était présent, la vie des bébés pouvait être sauvée ».

En plus, « il n’y avait aucun dispositif de surveillance pouvant permettre au personnel de savoir ce qui se passait dans cette salle ». Idem pour l’alarme-incendie.

Après l’enquête ouverte par la gendarmerie, les auditions ont déjà débuté. Et le gouverneur de Louga s’est rendu à Linguère, à la rencontre des familles des victimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *