fbpx

GESTION SUBVENTION DE LA CONACOC : IMAM OUMAR DIÉNE ACCABLE FEU IYANE THIAM

 

A la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (CONACOC) une subvention annuelle de l’Etat estimée à 30 millions Fcfa divise les membres.

Une mauvaise gestion de la subvention serait à l’origine de quelques discorde

L’imam Oumar Diene a fait face à la presse pour se prononcer sur le problème de leur structure. Selon lui, ces bruits notés ces derniers jours sont motivés par la subvention de l’Etat du Sénégal à ladite Commission. ” Il a été constaté une mauvaise gestion démontrée par les dépenses injustifiées au niveau de la comptabilité”, a dit l’imam Oumar Diene. ” L’Etat octroie 30 millions Fcfa par an et nous ne disposons pas de locaux pour le bureau, de logistique, de téléphone, d’ordinateur encore moins de chaises et de tables “, a poursuivi l’Imam.

Une gestion “partisane” du défunt coordonnateur

L’Imam poursuit et fait savoir que le siège de la Conacoc  a été domicilié chez Mourchid Iyane Thiam qui fut son coordonnateur. ” Ce qui n’était pas du tout normal avec la subvention de l’Etat que nous recevions qui était destinée aux dépenses comme le loyer et le budget de fonctionnement”, a-t-il regretté. Avant de renchérir : “En Assemblée générale, certains membres ont voulu destituer Iyane Thiam et je me suis opposé. J’ai épongé les 120 millions FCFA de dette pour éviter que cet argent lui porte préjudice et je lui ai reproché sa gestion partisane“.

Par ailleurs, il révèle : ” Il m’avait suggéré d’ouvrir un autre compte bancaire et de le gérer plus sainement car j’étais le secrétaire permanent et il s’est excusé de ce qui s’est passé et il m’a même remercié de lui avoir accordé cela “.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *