mardi, septembre 27, 2022
AccueilA LA UNEFOUNDIOUGNE :DES MANIFESTANTS METTENT LE FEU À LA MAIRIE DE DJIRNDA

FOUNDIOUGNE :DES MANIFESTANTS METTENT LE FEU À LA MAIRIE DE DJIRNDA

 

La mairie Djirnda, une commune des îles du Saloum, dans le département de Foundiougne (Ouest), a été incendiée dans la nuit de samedi à dimanche par des manifestants qui protestaient contre l’installation du maire réélu lors des élections locales du 23 janvier.

‘’Le bureau de l’état civil et les mobiliers de bureau n’ont pas échappé aux flammes’’, a confié , le sous préfet de Niodior, Balla Moussa Mané à la presse. Il a également signalé des blessés légers dénombrés du côté des militants.

‘’Les militants ont également fait tomber des pans du mur de clôture de la mairie et détruits des tables d’une école située à coté de l’édifice. Des bléssés légers ont été également dénombrés’’, a ajouté M. Mané.

Revendiquant la victoire de leur leader et tête de liste de l’ADDF à la mairie de Djirnda, Lamine Ndiaye, les militants de cette formation du village de Djirnda où se trouve la mairie se sont opposés à l’installation officielle du candidat de BBY, déclaré vainqueur, Badara Diom, rapporte un rapport officiel.

 

Dans la journée du samedi, les militants de l’ADDF ont opposé ‘’une résistance farouche’’ à la venue du sous-préfet de Niodior, Balla Moussa Mané et les conseillers issus de la liste du maire élu Badara Diom.

‘’Armés de coupe-coupe, de pierres, de bâtons, de bidon d’essence et d’autres armes les assaillants ont fait face aux gendarmes pendant plus de huit heures d’horloge’’, mentionne le rapport.

‘’Cette défiance à l’autorité des jeunes militants de l’ADDF, poursuit-il, ont obligé le commandant de la Brigade de gendarmerie territoriale de Foundiougne, Danga Faye de faire appel à des renforts de venant de Fatick et de Kaolack’’.

‘’Des renforts de la gendarmerie de Fatick et de Kaolack et la présence de ces officiers supérieurs ont permis d’installer finalement le conseil municipal et le maire élu aux environs de 19 heures’’, note le rapport.

Il indique qu’après installation et le départ des gendarmes, les militants de l’ADDF, ont incendié la mairie et la boutique d’Aissatou Sarr, conseillère municipale sur la liste de BBY’’.

‘’Au regard de ces événements précédents, les gendarmes se sont déployés tôt le matin du dimanche pour les besoins de l’enquête’’, a-t-il ajouté.

Aux dernières nouvelles la gendarmerie a procédé à l’arrestation du candidat de l’ADDF, Lamine Ndiaye, et d’autres personnes sont convoquées dans le cadre d’une enquête ouverte, a-t-on appris par la même source.

Joint par téléphone un peu plus tôt M. Ndiaye a déclaré qu’ il avait déposé un recours auprés de la Cour d’appel pour protester contre les résultats des élections municipales dans la commune de Djirnda.

Selon lui, ’’il y a eu beacoup d’irrégularités au bureau 1 du village de Diamniadio, où a-t-il déploré, le vote s’est déroulé jusqu’à 20 heures alors que dans les autres bureaux de vote de la commune il s’est arrété à 18 heures, le jour du scrutin du 23 février dernier’’.

Lamine Ndiaye, candidat malheureux de l’Alliance pour le développement du département de Foundiougne (ADDF) est originaire du village de Djirnda, selon la même source.

Le maire sortant Badara Diom, son adversaire, est originaire du village de Diambiadio.

La commune de Djirnda compte 10 villages.

NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici