google.com, pub-9722824433012267, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Factures d’électricité en hausse, un émigré interpelle le Président de la république

Factures d’électricité en hausse, un émigré interpelle le Président

POUR L’ANNULATION DE LA DÉCISION RELATIVE À HAUSSE DU PRIX DE LA FACTURE DE L’ÉLECTRICITÉ :

  1. Un manque à gagner de près de 100 milliards de Francs Cfa à récupérer, pour maintenir la dynamique de distribution de l’électricité (pour une distribution continue et en qualité…)
  2. – Permettre aux Sénégalais des profondeurs de disposer de l’électricité au même titre que ceux qui résident dans les zones urbaines ;

Entre autres motifs qui ont poussé l’état à travers ses secteurs compétents (la Senelec, etc….) d’augmenter le prix de la facture de l’électricité….

A mon humble avis, je trouve de telles motivations, d’une part, acceptable dans la mesure où, du moment que tous les Sénégalais sont d’égal dignité, l’électricité n’étant plus un luxe mais une nécessité, tout le monde a le droit d’en disposer. A partir de là, demander aux plus nantis de se sacrifier pour permettre aux moins nantis de sortir des ténèbres me paraît noble comme approche, comme démarche. D’autant plus que depuis 2012 l’État a TOUT supporté à travers des subventions et avec des investissements colossaux qui nous ont permis de passer de 900 heures de coupure à moins de 24 heures l’année, augmentant ainsi la production….
Mais d’autre part, ne fallait-il pas aller en profondeur dans l’analyse: l’augmentation de l’électricité (6% à 10% pour d’aucuns et pas d’augmentation pour d’autres) va au-delà de la facture : les tailleurs, les coiffeurs, bref ceux-là qui gèrent des services vont certainement en profiter pour augmenter les coûts liés aux services à offrir aux usagers (une chose très normale). Au finish, les populations auront à débourser plus que prévu, entraînant ainsi, un disfonctionnement dans la gestion du budget familiale. Eh bien oui, vu la lourdeur des charges familiales, il n’est pas toujours évident de joindre les deux bouts (y compris la couche dite intermédiaire) avec ces dépenses de plus. Les populations étant conscientes d’un éventuel risque qui pourrait affecter l’équilibre, la tranquillité, la sérénité familiale, ont manifesté leur DÉSACCORD vis à vis d’une telle décision (et ceci quel que soit le nombre de manifestants). Oui OSONS le dire, parmi les 58% qui ont voté le Président SALL (et qui sont prêts à se sacrifier pour permettre au locataire du Palais de réussir sa mission), dans leur écrasante majorité, souhaiteraient voir une telle décision être rangée dans les tiroirs. Ajouté à la team 42%, sans exagérer, nous pouvons dire que les Sénégalais dans leur grande majorité, ne sont pas en phase avec cette hausse de la facture de l’électricité. A partir de là, je pense qu’il urge de revoir la décision. Sur ce, J’INVITE SE Macky SALL, le Président de TOUS les Sénégalais, celui-là qui aura fini de révolutionner le Sénégal dans TOUS les secteurs d’activité, D’ANNULER PUREMENT ET SIMPLEMENT LA DÉCISION relative à la hausse de la facture de l’électricité. Eh bien, Mr le Président, du moment que vous vous préoccupez pour la sécurité des familles, l’heure est plus que jamais à l’écoute de votre peuple.  .

Espérant vous voir accéder à la REQUÊTE DES POPULATIONS qui consiste à annuler cette hausse de la facture de l’électricité, je vous renouvelle ma loyauté et mon engagement.

Louf Diop


Responsable APR ;


Membre de l’Académie Citoyens Nouveaux ;


Vive la République ;


Vive le Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.