fbpx

ÉMEUTES AU PAYS DE LA TERRANGA: 500 ARRESTATIONS,350 JEUNES DÉFÉRÉS ET 150 PERSONNES EMPRISONNÉS

­

La liberté de Ousmane Sonko à valu la prison pour certain.

Le bilan approximatif des arrestations lors des manifestations est lourd. Sur 500 jeunes arrêtés, 350 ont été déférés et 150 sont emprisonnés selon le journal l’Observateur.

À Pikine, 125 manifestants ont été déférés au parquet. À Ziguinchor et Bignona, 8 jeunes ont été envoyés en prison et 3 déférés. 40 manifestants ont été arrêtés puis libérés. À Mbacké, 27 jeunes ont été placés sous mandat de dépôt. À Mbour, 20 jeunes ont été déférés dont 2 mineurs, 4 libres. À Kaolack, 3 jeunes, dont le manager du groupe Keur Gui, ont été emprisonnés. À Louga, une trentaine de manifestants ont été arrêtés, dont 19 déférés et 4 placés sous mandat de dépôt.