fbpx

El.kassè viré du palais

L’Observateur annonce « le départ effectif, aujourd’hui lundi 24 juin 2019, d’El Hadj Kassé ». Jusqu’ici ministre-conseiller chargé de la communication du Président Macky Sall, « il sera remplacé par l’ex-porte-parole du gouvernement Seydou Guèye ».

El Hadj Kassé paie sa sortie controversée sur Tv5

Une décision qui résonne comme une sanction contre El Hadj Kassé après sa sortie controversée sur Tv5. En effet, il soutenait que « le petit frère du président de la République, Aliou Sall, a bel et bien reçu la somme de 250 000 dollars (146 millions Fcfa) de Timis Corporation ».

Des propos qu’il a totalement assumés, par la suite, sur Rfi. Pis, il en rajoutera une couche sur les ondes de Radio Africa : « Macky Sall a fini par nommer son petit frère Aliou Sall à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc) parce qu’il a été mis dos au mur ».

Latif Coulibaly pressenti nouveau porte-parole

L’ancien ministre de la culture Abdou Latif Coulibaly, limogé du gouvernement lors du dernier remaniement ministériel, doit aussi faire son come-back. Selon toujours les informations de L’Observateur, Macky Sall le pressent aux fonctions de porte-parole.

Le président de la République ramène ainsi ce poste qu’il avait supprimé dans son cabinet depuis le départ d’Abou Abel Thiam en 2014. Ce retour en force de Latif coulibaly s’explique par la cacophonie notée dans la communication du régime, notamment sur l’affaire Petro-Tim.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram did not return a 200.