fbpx

EFFONDREMENT D’UN BÂTIMENT À KHODBA : LE DG DE 3MD ENERGY ARRÊTÉ

Du nouveau dans l’affaire de l’effondrement d’un bâtiment  de l’entreprise 3Md Energy qui avait fait 5 morts. Des poursuites ont été déclenchées contre plusieurs de ses responsables.

Hier lundi 15 février, Momar Diouf (Dg de 3 md energy), Ablaye Sath (entrepreneur), Djiby Seck (le chef de chantier) et Amy Ndiaye, qui gérait les finances de la société, ont été convoqués par les gendarmes. Le même jour, ils ont été déférés devant le parquet de Thiès qui a ouvert une information judiciaire confiée au juge du deuxième cabinet, renseigne Libération.

Tous les mis en cause ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt pour blessures volontaires, homicides involontaires, mise en danger de la vie d’autrui, défaut de permis de construire et défaut de souscription à une police d’assurance. Comme nous l’indiquions, 3 md energy n’avait aucun papier. Pas même un plan.

Pour rappel, le 27 janvier dernier, un immeuble R+3 en construction à Khodaba, s’était effondré sur des ouvriers. Les sapeurs-pompiers avaient, après trois jours de recherches, sorti des décombres cinq corps sans vie d’ouvriers. Le bâtiment en construction appartenait à 3md Energy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *