fbpx

ÉDUCATION: LA TENUE SCOLAIRE, UN MOYEN DE CONTRER LES DISPARITÉS SOCIALES DANS L’ESPACE SCOLAIRE


La mise en œuvre d’une politique d’harmonisation du port vestimentaire en milieu scolaire dont l’application de la première phase est prévue à partir de la rentrée prochaine devrait, à terme, résoudre les disparités notées au niveau social, indique le ministre de l’Education nationale 

 

’’La question de l’équité se pose encore avec les disparités notées au niveau social que l’espace scolaire doit contribuer à atténuer grâce à la mise en œuvre d’une politique d’harmonisation du port vestimentaire pour lutter contre le creusement des inégalités sociales au niveau des enfants’’, peut-on lire dans un document portant sur le Programme national de dotation des établissements en tenues scolaires.

 

Ce programme qui sera mis en place en partenariat avec le ministère de l’Artisanat et de la Transformation du secteur informel va mobiliser 30 milliards de francs CFA durant trois ans (2021-2023), soit 10 milliards par an, selon le ministère de l’Education nationale.

 

’’Dans la première phase de la mise en œuvre qui concerne les écoles publiques du préscolaire et de l’élémentaire, le port de tenue scolaire doit être mis en application dès la rentrée scolaire 2021-2022’’, précise-t-on de même source.

 

Concernant les écoles du secteur privé, le document précise que ’’les initiatives en cours en matière de port de tenue scolaire seront poursuivies pour une généralisation prévue à la rentrée scolaire 2023-2024’’.

 

’’Ces tenues (2 chemises pour les garçons et 2 blouses pour les filles) doivent être conçues avec un tissu en coton et se limiter aux 5 couleurs de base retenues à savoir : bleu, beige, vert, jaune et marron », poursuit le texte, en précisant que ’’le choix de la couleur est laissé à l’appréciation de l’académie’’.

 

Outre l’objectif consistant à favoriser l’accès et le maintien scolaires des couches vulnérables par un ’’allègement des charges parentales’’, ce programme devrait également contribuer à une ’’relance économique par le renforcement de l’entrepreneuriat local », relèvent les responsables chargés de sa mise en œuvre.

 

Ils ajoutent par ailleurs que ’’l’uniforme scolaire constitue un levier important pour créer une atmosphère de travail et de discipline’’, permettant aux élèves d’installer de bonnes habitudes comportementales, de développer le savoir-vivre, en évitant ’’d’accorder de l’importance à l’aspect matériel ou au port vestimentaire des camarades’’.

 

Selon le même rapport du ministère de l’Education nationale, le port de l’uniforme augmente ’’la sécurité de l’élève’’ dans l’espace scolaire comme sur le chemin de l’école et aide à repérer facilement un intrus.

 

De même, en situation d’urgence, la tenue scolaire peut faciliter ’’l’identification’’ de la victime et aider ainsi à (disposer) des contacts nécessaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *