mardi, mai 17, 2022
AccueilA LA UNEÉCONOMIE: LE SÉNÉGAL ET LA BAD SIGNENT QUATRE CONVENTIONS DE FINANCEMENT

ÉCONOMIE: LE SÉNÉGAL ET LA BAD SIGNENT QUATRE CONVENTIONS DE FINANCEMENT

 

Ce Jeudi 27 janvier 2022, L’Etat du Sénégal a signé avec la Banque africaine de développement (BAD) quatre conventions de financement relatives à l’emploi, aux petites et moyennes entreprises (PME), au désenclavement et à l’autonomisation des femmes.

 L’une des conventions porte sur le Programme d’appui à l’accélération industrielle, à la compétitivité et à l’emploi (PAICE), pour un montant de 71,5 milliards de francs CFA.

‘’Ce programme a pour objectif de soutenir la création d’emplois et l’accélération de l’industrialisation. La BAD vient ainsi soutenir le mécanisme de relance de l’industrie validé en septembre dernier’’, a expliqué le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération internationale, Amadou Hott, lors de la cérémonie de signature des conventions de financement.

Le PAICE, a rappelé M. Hott, va aider à l’accélération et à la compétitivité des microentreprises et des PME, et à l’accroissement des investissements publics et des partenariats public-privé.

Il précise que le programme est structuré autour de quatre composantes : le renforcement de la compétitivité des chaînes de valeur, la mise en place d’une ‘task force’ compétitivité, à Dakar et dans six autres régions, l’assistance technique et l’accès au financement des PME.

‘’Le Programme de désenclavement des zones agricoles et minières, d’une valeur de 110 milliards de francs CFA, va favoriser une hausse de la production du riz et des mines. Sont aussi prévus la construction et le pavage de routes dans le nord du pays’’, a annoncé le président de la BAD, Akinwumi Adesina.

 Le Fonds d’aide au secteur privé (FAPA), qui est l’objet d’un ‘’protocole de don’’ signé par les deux parties, pour un montant de 580 millions de francs CFA, va aider au renforcement des capacités de 120 acteurs des PME, en partenariat avec le Japon et ‘’Invest in Africa’’.

Selon M. Adesina, le FAPA a pour objectif d’augmenter de 40 % les contrats signés par les PME dans les domaines du pétrole, de la sécurité, de l’habillement et de l’agroalimentaire.

 Le programme dénommé Gender pour l’autonomisation des femmes sera mis en œuvre au Sénégal, au Mali, en Côte d’Ivoire et au Nigeria, pour un montant de 2,3 milliards de francs CFA.

Le président de la BAD séjourne à Dakar depuis mercredi. Il a assisté, jeudi, à une rencontre organisée à la Délégation à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes, avant de rencontrer le secteur privé sénégalais.

Samedi matin, Akinwumi Adesina visitera le Train express régional, avant de donner une conférence de presse à l’Institut Pasteur de Dakar. Cette activité va marquer la fin de son séjour dans la capitale sénégalaise.

NOUS SUIVRE
16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner
Top articles
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici